Du bouche-à-oreille

81
Yolande Moreau et Christian Olivier photographiés par Fred Chapotat.

Une exposition sur les costumes japonais

Dans le cadre de leur résidence de création, les élèves de deuxième année du DMA Costume et Théâtre ont créé de toute pièce neuf costumes inspirés de la culture et du répertoire des contes japonais. Ces costumes sont exposés dans les différentes médiathèques. Ils ont également été portés lors des représentations de « Neige » proposées ce début de mois par les élèves de la section théâtre.

Du 13 février au 2 mars, à la médiathèque Albert-Camus, à Dole.

A réserver : Prévert réinventé !

A ma gauche, Yolande Moreau, comédienne à la fantaisie lunaire ; à ma droite, Christian Olivier, chanteur et membre fondateur du très solaire groupe Les Têtes Raides ; au milieu, un poète connu pour sa langue argotique et ses jeux sur les mots, son goût de l’aphorisme et sa verve anarchiste, tenant de la lune autant que du soleil : Jacques Prévert. A quoi peut ressembler la rencontre de ces trois-là, sachant que leurs domaines de compétence ne sont pas les mêmes et que, en plus, l’un d’entre eux est mort ?

A un spectacle musical irradié par l’œuvre du Grand Jacques, pardi. Un spectacle où cette œuvre sera à la fois lue et chantée – et pas forcément par qui vous croyez, puisque la comédienne se risquera avec succès à pousser la chansonnette et que le chanteur dévoilera pour la toute première fois ses talents de comédien…
Accompagnés de trois musiciens poly-instrumentistes, Yolande Olivier et Christian Moreau (appelons ainsi ces deux êtres hybrides engendrés pour les besoins du show) reprendront des chansons très connues (« Les feuilles mortes ») en leur apportant de nouvelles couleurs ou déclameront des poèmes moins familiers (« Etranges étrangers ») qui résonneront avec notre actualité la plus brûlante. Si votre voisin de fauteuil, casquette de travers et cigarette au bec, s’esclaffe, ne le rabrouez pas : c’est peut-être Jacques Prévert qui, pas si mort que ça, rit de se voir si beau en ce miroir…

Le mercredi 20 mars, à 20 h 30, à La Commanderie à Dole. Durée : 1 h 15. Tarif plein : 30 euros.

Une conférence à Menotey

Une conférence aura lieu le vendredi 22 février, à 20 h, à la mairie de Menotey. Lors de cette soirée, Lydie Joan (Inrap) évoquera les stèles de Menotey et les monuments funéraires antiques de Franche-Comté. Un voyage à la rencontre des Séquanes. L’entrée est libre.