Du bouche-à-oreille

80

Mystical Faya au Darius

Rendez-vous ce mercredi 20 novembre, à 21 h (ouverture des portes à 20 h 30), au Darius, à Lons, pour profiter de Mystical Faya, formule acoustique.

En s’inspirant des codes du reggae jamaïcain et anglais des années 70-80, Mystical Faya (Besançon) propose un reggae teinté de soul et parsemé de touches rock. Mystical Faya, c’est aussi et surtout une voix d’exception accompagnée de chœurs ainsi que des mélodies énergiques et envoûtantes.

Riche de ses nombreuses expériences live à travers la France et l’Europe (Suisse, Angleterre, Belgique, Italie…), le groupe se distingue au sein du paysage reggae hexagonal en rassemblant un public éclectique.

Concert gratuit pour les porteurs de la carte Avantages spectateur 2019/2020 en vente sur place.

Le Jura à travers les peintres

Ce mardi 19 novembre, à 18 h 30, la salle Herzog à la mairie de Poligny accueille une conférence de l’Université Ouverte sur le thème : « L’identité du Jura au XIXe siècle à travers le regard des peintres ». Elle sera animée par Sylvie de Vesvrotte, conservatrice des antiquités et objets d’art du Jura.

A travers les dessins et tableaux transmis par les artistes francs-comtois ou ceux qui ont visité la région au XIXe siècle, se perçoivent des caractères identitaires et spécifiques du territoire comtois. Chacun, par sa sensibilité propre, a exprimé son émotion devant des sites, un patrimoine, une histoire séculaire, des traditions rurales. Les sujets des artistes témoignent de la perception de l’identité du Jura, au seuil du déséquilibre entre villes et campagnes et d’une centralisation inéluctable des décisions des gouvernements qui se succèdent. Les témoignages laissés par les artistes ont contribué à stimuler la découverte du territoire comtois au milieu du XIXe siècle au moment où s’organise le tourisme dans les régions françaises.

Entrée gratuite.