Du bouche-à-oreille

63
Fresque réalisée par Pierre Duc en 2018, lors du concours du cheval comtois organisé à Gendrey, près de Dole.

Pierre Duc célèbre le cheval comtois

A l’occasion du passage du Tour de France dans le berceau de race du cheval Comtois, l’ANCTC (Association national du cheval du Trait Comtois) a décidé de marquer les esprits pour fêter les cent ans communs de la création du syndical d’élevage du cheval Comtois et de celle du maillot jaune.

L’association centenaire a fait appel à l’artiste Pierre Duc, créateur de plus d’une trentaine d’œuvres gigantesques de Land’art : des œuvres réalisées au sol, qui révèlent leur splendeur après une prise de hauteur certaine ! L’objectif : être vu par plus d’un milliard de téléspectateurs du Tour de France dans le monde, lors de l’étape régionale du 12 juillet, qui ralliera Belfort à Chalon-sur-Saône.

Les premières mesures viennent d’être réalisées en compagnie du cabinet de géomètre ABCD géomètres experts, dans une prairie d’Etalans, que l’étalonnier Charly Jeangirard, met gracieusement à disposition. Cette prairie sera investie début juillet par une équipe de bénévoles de l’ANCTC qui secondera Pierre Duc. Cette fresque de plusieurs hectares participera au concours organisé par la FNSEA depuis onze ans : « Les agriculteurs aiment (encore et toujours) le Tour » et compte bien attirer l’attention de l’hélicoptère de France Télévisions.