Du bouche-à-oreille

53

Marc Lonchampt Trio au Darius Club

Dernier Darius Jazz de la saison, spécial guitare, avec Marc Lonchampt Trio, ce dimanche 2 juin, à partir de 16 h, au Darius Club (Bœuf sur le Toit), à Lons-le-Saunier.

Un mini salon de la guitare artisanale sera organisé de 16 h à 18 h 30. Pour l’occasion, des luthiers, des musiciens professionnels et amateurs, seront présents. Ils vont vous faire découvrir leur métier ainsi que leurs créations originales. Il y aura également des démonstrations et la possibilité d’essayer les modèles présentés.

A partir de 18 h 30, Marc Lonchampt Trio sera en concert au Darius Club. Le guitariste présentera son CD « Nightwings », entouré de Gilles Coquard à la basse et de Francis Arnaud à la batterie, avec au programme, outre les titres originaux de l’album, quelques standards de John Coltrane, Pat Metheny, Herbie Hancock…

La soirée, organisée par Prod’IJ et Frontenay Jazz, dans le cadre du Darius Club Jazz, se terminera avec une Jam Session ouverte à tous les musiciens.

Tarifs : plein 8 euros, réduit (adhérents Prod’IJ, Frontenay Jazz, Doc Prod) 5 euros.

Maartje Middel expose

Artiste plasticienne d’origine néerlandaise, elle a choisi, après avoir vécu en Espagne et en Argentine, de s’installer dans le centre de la France en 2009.

Le parcours de Maartje passe par l’expérimentation de différentes formes d’expressions : installation et performance, sculpture, peinture, application de l’émail sur métal… Influencée par le métier de ses parents, la marionnette, elle s’entoure d’un monde fantastique parfois proche du fantasmagorique.

Son univers est composé de personnages ou d’ambiances qui rappellent les décors de la scène, souvent d’une allure quelque peu inquiétante. Dans son domaine imaginaire, elle fait discrètement apparaître ou disparaître les fantômes de la conscience.

Jusqu’au 11 juillet, à l’école de musique de Saint-Laurent-en-Grandvaux. Entrée libre.

En toutes lettres

Ecrire une lettre, c’est une respiration. On s’applique, on peaufine, on prend le temps de relire ces mots qui, inspirés ou maladroits, dansent plus ou moins sagement sur le papier. C’est un parfum, le souvenir d’une voix, d’un visage. C’est le début de l’aventure, ou bien son dénouement. C’est un peu comme une chanson, une petite mélodie bien ancrée au fond de soi, et que l’on met en lumière. En quelques lignes, tout un poème, et toute une histoire à partager ensemble. Vous l’aurez compris, c’est un répertoire consacré entièrement aux correspondances que la classe de chant actuel de Mariette Helou-Lizée de l’école de musique de Saint-Laurent-en-Grandvaux aura plaisir à interpréter cette année, lors de deux concerts consécutifs, et, avec la participation des professeurs de l’EMIG et de leurs élèves.

Ce samedi 1er juin à 20 h 30 et ce dimanche 2 juin, à 17 h, à La Sittelle, à Saint-Laurent-en-Granvaux. Entrée libre.