Du bouche-à-oreille

121

Une nouvelle publication autour de la viniculture dans le Jura

Avec « Les vins de mondit seigneur. Les vins des ducs-comtes de Bourgogne dans le Vignoble jurassien à la fin du Moyen Âge », Pierre Gresser aborde un pan peu connu de l’histoire des vignes du Jura.

Historien du Moyen Âge, membre actif du Centre d’histoire de la vigne et du vin à Beaune, Pierre Gresser a dépouillé aux Archives départementales de la Côte-d’Or la comptabilité des propriétés des ducs-comtes de Bourgogne. Il y a relevé tout ce qui s’y rapporte à leur domaine dans le Vignoble pour retracer l’histoire des vins produits depuis la région de Salins jusqu’à Montmorot.

Cette recherche inédite éclaire d’un jour nouveau un pan du passé de la viniculture dans le Jura. La gestion par les ducs-comtes de Bourgogne dans leur domaine jurassien contribua en effet à structurer les paysages, repérer les sols les plus propices à améliorer les pratiques culturales, enfin à produire des vins appréciés qui donnèrent sa réputation au Vignoble. Après un rappel des cadres naturels et des propriétaires hors pair qu’étaient les ducs-comtes de Bourgogne, les vins sont décrits sous toutes leurs formes, sans oublier les contenants dans lesquels ils étaient stockés et transportés. Il s’agissait d’un produit recherché que les ducs-comtes consommèrent, donnèrent mais surtout vendirent. A cette triple utilisation, il convient d’en ajouter d’autres, plus inattendues, sans oublier le rôle que le vin jouait dans l’office divin.

Complément au texte, une riche iconographie fait pénétrer le lecteur dans le contexte médiéval, tout en révélant la beauté des paysages du Vignoble et la qualité architecturale d’un patrimoine parfois méconnu.

Retrouvez toutes les informations sur cet ouvrage qui paraîtra le 31 mai prochain et le bon de commande sur www.meta-jura.org. Prix : 30 euros.