Du bouche-à-oreille

168

Visite guidée du carillon d’Arbois

A l’occasion de ce week-end de Pâques, Philippe Bruniaux, adjoint au maire d’Arbois en charge du patrimoine, de l’action culturelle et de la communication, propose des visites guidées avec montée au clocher de l’église Saint-Just, découverte du carillon d’Arbois et présentation du projet de restauration de ce carillon. Les dernières sont prévues ce lundi 22 avril à 15 h et 16 h. Rendez-vous au pied du clocher. Gratuit.

Le carillon d’Arbois, classé Monument Historique en 1957, est constitué de 20 cloches dont onze datent de 1738. Cet instrument s’avère exceptionnel au plan national car il n’existe pas aujourd’hui de carillon recensé comportant un nombre aussi important de cloches du XVIIIe siècle homogènes. L’une des cloches comporte l’inscription suivante : « Joseph et Dominique Goussel nous ont faites les douze en 1738 ». Le carillon originel comportait donc douze cloches, mais l’une d’entre elles a été détruite. Aux onze cloches originelles furent ajoutées deux cloches Paccard en 1923 et sept cloches Bollée en 1972. La Fédération mondiale du carillon ne reconnaissant que les instruments d’au moins 23 cloches, il est prévu d’augmenter le nombre de cloches de l’instrument.

La ville d’Arbois souhaite valoriser cet instrument et redonner vie à la tradition d’un carillon manuel et réenchanter la vie arboisienne et la ville. L’objectif : créer un carillon à 30 cloches en conservant l’harmonique du XVIIIe siècle. Clavier manuel et automatique dans une salle installée sous le dôme comtois et accessible au public. Cloches visibles depuis cette salle. Un lieu unique dans la région. Coût global estimé : 183 000 € HT.

Vous pouvez participer à la souscription ouverte sous l’égide de la Fondation du patrimoine : https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/carillon-de-l-eglise-d-arbois

Le Chœur de Saint-Pétersbourg à Dole

Le mardi 30 avril, à 20 h, à l’église Saint-Jean L’Evangéliste, à Dole. Direction : Yulia Kuthoretskaya. Au programme : Chants de l’âme russe, Le Pain du Ciel et Un Mariage russe Ancien. Liturgie et chœurs orthodoxes et chants traditionnels de Russie. Avec la participation du Chœur des Roches. Direction : Florence Lardy-Gaillot.

Depuis sa création, on ne compte plus les concerts donnés par le Chœur dans le cadre de la programmation des festivals de musique ayant lieu à Saint-Pétersbourg. Il a été engagé aux « Etoiles des nuits Blanches », au Festival « Arts Square », au « Printemps Musical de Saint-Pétersbourg », aux Festivals « Sound Waves », « de l’Avant-garde à Aujourd’hui », « Swing of White Nights » et a chanté au « Festival de Pâques » de Moscou.

Parallèlement à ses activités en Russie, le Chœur a effectué de nombreuses tournées en Lettonie, Allemagne, Suisse, Espagne, aux Etats-Unis et au Japon, tournées durant lesquelles le public a pu apprécier le talent de ses interprètes et admirer l’originalité des programmes proposés.

Réservations auprès de l’Office de Tourisme du Pays de Dole, au 03 84 72 11 22 ou à l’entrée de l’église dès 19 h le jour du concert. Prévente : 13 euros. Sur place : 14 euros.

Le steampunk, retour vers un futur à vapeur

Inspiré par la littérature fantastique et d’anticipation du XIXe siècle, comme les récits de Jules Verne, le steampunk est un courant littéraire et artistique dont les intrigues se déroulent à une époque imaginaire dominée par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur (steam en anglais). Dans un décor de style Art Nouveau, l’exposition réalisée par la classe de BTS design du lycée Duhamel permettra de faire découvrir les œuvres phares du steampunk : romans, films et jeux vidéo, au milieu de mystérieuses machines et d’accessoires et de costumes d’une Belle Epoque réinventée.

Du mardi 30 avril au samedi 1er juin, à la médiathèque de l’Hôtel-Dieu, à Dole. Gratuit. Plus d’informations au 03 84 69 01 50 ou à mediatheque@grand-dole.fr