Du bouche-à-oreille

112
"Saturne" vu par Alexandra de Laminne.

La bibliothèque humaine, Opus 2

L’année dernière, naissait à Plainoiseau une bibliothèque humaine. Peut-être avez-vous entendu parler de cette soirée unique où les habitants du territoire ont pris la parole pour raconter… Après trois séances de travail avec Nicolas Debray autour de la conférence gesticulée, de nouveaux « livres humains » s’ouvrent à vous… Dans une ambiance magique, poussez les portes des maisons de Plainoiseau et tendez l’oreille… pour découvrir cette bibliothèque éphémère et vivante !

Ce samedi 30 mars, à partir de 20 h, chez les habitants de Plainoiseau. Rendez-vous au Colombier des Arts. A la fin, une soupe vous sera proposée. Bols et cuillères chaudement recommandés !

Réservations obligatoires, jauge limitée : lecolombierdesarts@gmail.com, 09 52 87 62 76. Tarifs : 5 euros réduit, 8 euros équilibre, 11 euros soutien et solidaire.

Stage danses du monde

L’association CancoillotteFolk propose, ce dimanche 31 mars, une deuxième promenade dansante dans les pays de l’Est et de la Méditerranée, cette fois-ci printanière, et toujours avec Josy. Pour ce deuxième épisode, il y aura de la musique vivante avec le groupe Moujic, mené par Fred Sonnery.

Tout comme chaque Dimanche qui danse, un goûter sera partagé avec les bonnes choses à manger ou à boire des uns et des autres.

De 15 h à 18 h, à la salle du Puits salé à Lons-le-Saunier. Niveau accessible à tous. 10 € / 7 € adhérents. Renseignements au 06 83 00 09 83.

Saturne

En 2013, avec « Sans les mains et en danseuse », juché sur un vélo de facteur et sous une ampoule nue, Pépito Matéo vous avait entraîné dans une longue épopée à travers la France assoupie d’avant 1968. Aujourd’hui, l’inénarrable conteur vous convie à un autre voyage – et toujours dans le temps, puisque vous n’ignorez pas que Saturne, dans le panthéon romain, est le dieu du Temps, justement…

Placé sous le haut patronage de l’homologue du Chonos grec, le nouveau spectacle de Pépito Matéo est, à vrai dire, impossible à résumer, car il obéit à un principe que n’auraient pas renié les tenants de l’OuLiPo : Pépito Matéo lance un dé afin de déterminer l’heure d’un événement ou l’initiale d’un prénom et hop, aussitôt, la fabuleuse machine à fabuler se met en branle (ce qui signifie donc qu’il existe autant de versions de « Saturne » que de représentations).

Vous entendrez ainsi des histoires de vie et de mort, de hasard et de destin, de rencontres fortuites et de coïncidences étranges, qui finissent toutes par s’entrecroiser d’une manière ou d’une autre – et peuplées de personnages excentriques, farfelus, chimériques ou marginaux. Vous retrouverez également ce qui faisait déjà le sel de « Sans les mains et en danseuse » : un art consommé de la pirouette sémantique, de la voltige d’idées et de l’acrobatie verbale. Pépito Matéo, au fond, c’est exactement ça : un esprit qui s’est approprié toutes les techniques du cirque…

Ce jeudi 28 mars, à 20 h 30, au théâtre Charles-Vauchez à Censeau. Durée : 1 h 10. Dès 12 ans. Tarif plein : 13,50 euros. Renseignements au 03 84 86 03 03.