Dole mise sur le photovoltaïque

Pour développer l’énergie renouvelable, La Ville de Dole et le Grand Dole mettent en place des systèmes de production d’électricité solaire. Certaines toitures des bâtiments publics et parkings (ombrière de protection) sont choisis pour l’installation de panneaux photovoltaïques.

512
La société Jurassienne Jurascic, une des 3 sociétés retenues
La société Jurassienne Jurascic, une des 3 sociétés retenues
La société Jurassienne Jurascic, une des 3 sociétés retenues
La société Jurassienne Jurascic, une des 3 sociétés retenues (photo SCIC)

Pour développer l’énergie renouvelable, La Ville de Dole et le Grand Dole mettent en place des systèmes de production d’électricité solaire. Certaines toitures des bâtiments publics et parkings (ombrière de protection) sont choisis pour l’installation de panneaux photovoltaïques.
Cependant, la Ville de Dole et le Grand Dole n’investissent pas dans les systèmes de production qui seront financés et installés par les entreprises et coopératives retenues. Celles-ci verseront un loyer annuel d’environ 21 000 € sur la période du contrat (30 ans).

27 000 m² produiront l’équivalent de 70% des besoins en électricité 

Les écoles Rochebelle et du Poiset, les gymnases Lachiche et des Templiers, le COSEC des Mesnils Pasteurs, les tribunes du Stade Bobin et le Centre Technique Mutualisé sont choisis pour la Ville de Dole. Dole Expo, l’Aquaparc Isis et la toiture du Gymnase Ernest Gagnoux à Saint Aubin sont également retenus pour le Grand Dole. Au total, ce sont 27 000m2 recouverts par des systèmes de production d’électricité propre qui produiront l’équivalent de 70% des besoins en électricité (bâtiments et éclairage public) de ces 2 collectivités. Le complexe Barberousse, bien qu’en construction, n’est malheureusement pas disponible pour recevoir des panneaux photovoltaïques. Il se trouve dans un secteur sauvegardé historique et dans l’arbitrage entre les intérêts historique et écologique, le choix se porte très souvent vers l’intérêt historique.

Le plus important plan régional pour la croissance verte

Jurascic, Opale Energies Naturelles et Réservoir Sun (filiale d’Engie) sont les 3 sociétés retenues pour mettre en place ce plan de transition énergétique.  C’est le plus important plan régional pour la croissance verte, mis en place en Franche Comté par une collectivité comme le souligne Jean-Baptiste Gagnoux « Cela n’est pas une décision anodine, c’est un geste fort et nous avons tout à y gagner. Il n’y a pas de précédent dans la région. Ce projet a l’avantage de ne pas dénaturer l’existant ».
Les premiers panneaux seront installés début 2020 et le projet sera finalisé en fin d’année.