Dole : le nouveau conseil municipal est installé

Le maire sortant, réélu avec 61,6 % des suffrages le 15 mars dernier, repart pour un nouveau mandat qu'il souhaite "constructif et pragmatique".

337
Jean-Baptiste Gagnoux a renfilé l’écharpe tricolore, lundi soir, à la Commanderie.
Règles de distanciation physique obligent, c’est dans le hall de la Commanderie et à huis-clos que s’est déroulé lundi soir l’installation du nouveau conseil municipal dolois.

Règles de distanciation physique obligent, c’est dans le hall de la Commanderie et à huis-clos que s’est déroulé lundi soir l’installation du nouveau conseil municipal dolois.
Comme l’exige le protocole sanitaire, les votes se sont opérés masqués et gantés.
Seul candidat au siège de premier magistrat, Jean-Baptiste Gagnoux a été élu en recueillant 29 voix sur les 35 sièges que compte le conseil. Les 6 conseillers d’opposition s’étant abstenus.
Dans son discours, le jeune réélu a souligné sa volonté de “se retrouver dans un environnement constructif, où chacun peut s’exprimer en se respectant”.
Cela non sans évoquer un hommage appuyé à Jean-Claude Wambst, ni “les nombreuses inconnues en matière économique et financière qu’il faudra affronter”.

Dans son discours, le jeune réélu a souligné sa volonté de “se retrouver dans un environnement constructif, où chacun peut s’exprimer en se respectant”.

“Nous resterons vigilants”

De leurs côtés, lors de leurs prises de paroles respectives, Hervé Prat, Timothée Druet et Ako Hamdaoui ont joué le jeu des “félicitations républicaines” mais ont prévenu qu’ils resteraient attentifs sur des sujets comme l’offre de santé (l’hôpital, la maison de santé…), l’imposition et les grands projets (la rive gauche en général et le cinéma en particulier).
“Nous resterons vigilants sur la dépense de l’argent public” précisait Hervé Prat.
“Nous jouerons notre rôle d’opposants, en restant vigilants et en informant la population quant à vos décisions” a conclu Ako Hamadoui, déplorant l’abstention massive du scrutin (63% à Dole, contre 54% de moyenne nationale).

Hervé Prat.
Timothée Druet.
Ako Hamdaoui.

 

Les adjoints

1 ère Adjointe : Isabelle Mangin, adjointe en charge des ressources humaines, des formalités administratives et de la vie de l’institution
2 ème adjoint : Mathieu Berthaud, adjoint en charge du logement, du cœur de ville et de l’occupation  du domaine public
3 ème adjointe : Sylvette Marchand , adjointe en charge des sports
4 ème adjoint :  Stéphane Champanhet , adjoint en charge de la proximité, de la vie des quartiers, des  bâtiments municipaux et de la sécurité
5 ème adjointe : Justine Gruet, adjointe en charge des politiques liées à la santé, au handicap et au lien  intergénérationnel
6 ème adjoint :  Daniel Germond, adjoint en charge de l’attractivité de la ville et des finances
7 ème adjointe : Frédérik Dray,  adjointe en charge des politiques en faveur de la parentalité, de la  petite enfance et des affaires sociales
8 ème adjoint :  Philippe Jaboviste,  adjoint en charge de la voirie, des travaux et des marchés publics
9 ème adjointe : Maryline Mirat, adjointe en charge de la transition écologique et de l’enseignement supérieur
10 ème adjoint : Alexandre Douzenel, adjoint en charge de l’évènementiel, de l’animation, de  l’innovation et du numérique
Maire délégué de Goux : Isabelle Girod.

Les conseillers délégués

Patricia Antoine  : Conseillère municipale déléguée en charge des seniors
Jean-Pierre Cuinet  : Conseiller municipal délégué en charge de la vie associative
Isabelle Delaine : Conseillère municipale déléguée en charge des déplacements doux et des mobilités
Nathalie Jeannet : Conseillère déléguée aux affaires scolaires
Jean-Philippe Lefèvre  : Conseiller municipal délégué en charge des politiques culturelles, patrimoniales et des relations internationales
Mohammed Mbitel : Conseiller municipal délégué en charge des projets urbains et d’aménagements
Catherine Nonnotte-Bouton : Conseillère municipale déléguée en charge des espaces verts et de la  sécurité des établissements recevant du public
Jean-Michel Rebillard  : Conseiller municipal délégué en charge de l’accessibilité, des affaires  foncières et immobilières
JP. Fichère  : rapporteur général du budget.

Comme l’exige le protocole sanitaire, les votes se sont opérés masqués et gantés.