Il y a 130 ans dans le Jura… des fantoches américains font leur théâtre

0
104

Semaine du 26 octobre au 01 novembre

Le 28 octobre 1890, un article fut publié dans Le Petit Comtois à propos de représentations artistiques présentées à Dole depuis plus d’une semaine. Dans un théâtre de marionnettes, diverses pièces furent jouées, comme Riquet à la houppe ou encore, par exemple, la Belle au bois dormant. Le rédacteur ayant rédigé ledit papier fut admiratif de cet art ; « c’est merveille de voir ces artistes miniatures parler, danser, chanter absolument comme des personnes naturelles ».

Enfants et adultes semblaient alors conquis par ce théâtre miniature ; « Il faut entendre tous ces enfants, lorsque le chien déchire la culotte du policeman et lui arrache sa chemise ».

Ces petites pièces de théâtre étaient accompagnées, au piano, par la fille du directeur artistique. Ces spectacles de marionnettes furent couronnés de succès, si bien qu’après Dole, les artistes se rendirent à Vesoul.

Le Petit Comtois, 28 octobre 1890, n°2637, p. 3. (par V. B.).