Dole et les joyeux drilles au temps des troubadours…

Samedi 18 mai dernier la ville de Dole s’animait de festivités médiévales sous l’entrainante houlette de La Bravandrille, ravie de fêter en bonne compagnie son 10ème aniversaire ! Retour sur une journée haute en couleurs et riche en convivialité qui a séduit près de 15 000 spectateurs !

53
Grâce à la Bravandrille, apprendre en s'amusant est un jeu d'enfant !

Pour ceux qui n’auraient pas encore eu le plaisir de croiser son chemin, rappelons juste que si La Bravandrille  est née en 2009 d’un pari entre amis à l’occasion du 500ème anniversaire de la Collégiale de Dole, elle réunit aujourd’hui 26 danseurs passionnés de danses de cour – option bas Moyen-Age et début Renaissance – qui ne ratent pas une occasion d’enfiler leurs superbes costumes d’époque !
Chacune de leur sortie étant un petit événement très apprécié des amateurs comme des curieux, la grande fête médiévale organisée par l’association à l’occasion de son 10ème anniversaire était donc très attendue… et il est peu de dire qu’elle a tenu ses promesses !

Une première « historique »

Lancées le vendredi soir en l’église Saint-Jean par un concert à guichet fermé devant 800 spectateurs du parrain de l’opération Luc Arbogast, les festivités de « Dole en Médiéval » ont démarré sur les chapeaux de roue dès le samedi matin sous un soleil tout à fait inespéré…

A l’affiche de ce programme exceptionnel concocté et animé avec une énergie communicative par une quinzaine de troupes régionales comme Comedia Dol’Arte ou Les Gueux d’Semur, mais aussi de Provence, de Suisse, de Lorraine et même d’Italie !
De la danse et de la musique médiévales bien sûr, mais aussi des spectacles de bouffonnerie, des démonstrations de fauconnerie, un marché médiéval, une immense ère de jeu d’époque, des reconstitutions d’habitats et de métiers d’antan, et même des conférences sur la sorcellerie ou la gastronomie au temps de Pantagruel et de Mahaut d’Artois…

15 000 visiteurs !

Soit au total une cinquantaine d’animations de belle facture qui ont permis à 15 000 visiteurs venus de Dole et d’ailleurs, souvent en famille et parfois costumés, de battre ensemble les pavés de notre jolie cité décorée pour l’occasion à la mode d’antan par les jardiniers municipaux.
Avant, pour les plus gourmands, de s’en aller attabler à l’authentique banquet médiéval organisé au Manège de Brack !