GDR : deux points c’est tout !

On attendait mieux qu'un score de parité, pour ce match en retard chez un mal classé. Malgré une spectaculaire débauche d'énergie, les Lynx ont du se contenter d'un match nul à Épernay.

57
Le GDR a laissé les Sparnaciens scorer à l'heure de jeu. (Photo d'archive).

Un essai, une transformation et une pénalité chacun, voilà le bilan du match en retard, joué dimanche dernier, où le Grand Dole Rugby n’a pu mieux faire que de partager les points sur la pelouse d’Epernay.
Tout avait pourtant bien commencé par l’ouverture du score de Ralago, entreprise à l’aube de la dixième minute. Les opérations semblaient donc bien engagées, surtout qu’à quelques minutes de la pause, un mêlée ouverte bien structurée permettait aux rouge est blanc d’aplatir en terre promise.
L’inusable Ralago transformait dans la foulée, et les joueurs de Brice Sarandao rejoignaient ainsi les vestiaires sur le score de 10 à 0 en leur faveur.
Hélas, la seconde période verra les Sparnaciens revenir dans le match.
D’abord en réduisant l’écart sur pénalité (44′), puis en égalisant à l’heure de jeu avec un essai transformé (59′).
Dès lors, les déferlantes s’abattront sur la ligne d’en-but des locaux, sans toutefois parvenir à trouver la faille…
De quoi laisser à l’ensemble de l’équipe une frustrante sensation d’inachevé, à l’issue du coup de sifflet final.

Un peu comme à Pontarlier, la seconde période verra les visiteurs revenir dans le match. (Archive).