Jura. Deux nouveautés aux Éditions de la Belle Etoile

Après un beau livre sur la nature, Philippe Guyot-Jeannin propose deux ouvrages de littérature : un roman du Belge Armel Job et des nouvelles de l’Américaine Kate Chopin. Rafraîchissant…

0
413
Philippe Guyot-Jeannin propose deux ouvrages de littérature.

Philippe Guyot-Jeannin a créé les Éditions de la Belle Etoile en juillet 2019. Dès octobre, il proposait un beau livre sur la nature de Michel Loup. Nature et littérature sont les deux thèmes sur lesquels il a souhaité se spécialiser. En novembre, est sorti « 1940 – 1944 – Déportés du Jura. De l’arrestation aux camps » d’André Robert.
Depuis le 28 mai, le passionné fait la publicité de ses nouveautés. Philippe Guyot-Jeannin « adore aller dans les librairies proposer ses livres ». Il s’agit d’Armel Job, « Le bon coupable », et de Kate Chopin, « Une femme respectable ». Le point commun à tous ces ouvrages est qu’ils ont « vocation à être proposés à tous, tous publics, toutes régions ».

Ils explorent l’âme humaine

Pour le premier, l’éditeur a fait le choix de publier un des vingt romans d’Armel Job. Dans celui-ci, le village de La Malemaison est le théâtre d’un effroyable accident sans témoin. Le bon coupable n’est pas forcément celui que l’on croit. Armel Job est un écrivain de tout premier plan en Belgique. « Un conteur d’histoires hors pair qui explorent l’âme humaine », résume l’éditeur.
Ces quelques mots conviendraient aussi au recueil de 27 nouvelles de Kate Chopin, dont trois inédites jamais traduites. Il s’agit de portraits de femmes qui se retrouvent face à elles-mêmes. Philippe Guyot-Jeannin a imaginé un véritable bijou, condensé de ce que l’écrivaine a produit de meilleur. Sur elle, Fred Lewis Patte, éminent professeur de littérature américaine, écrivait en 1915 : « Elle a démontré des qualités naturelles pour la narration qui touchent presque au génie ». Notre podium : « Au-delà du bayou », « Les lilas » suivie du dernier poème de Kate Chopin, « La marraine ».
Et vous, quelles histoires de cette femme bannie par les cercles littéraires de son vivant, aujourd’hui considérée comme l’un des auteurs essentiels de l’Amérique, vous enchanteront ?

Armel Job, « Le bon coupable », 288 pages, 8,90 euros. Kate Chopin, « Une femme respectable », 320 pages, 13,50 euros. A découvrir à la librairie des Arcades, 63, rue du Commerce, à Lons-le-Saunier.