Deux candidats aux élections départementales

Marie-Claire Bonnet-Vallet et Sébastien Sordel seront les candidats de la Majorité départementale, sur le canton d’Auxonne lors des élections départementales des 20 et 27 juin prochains.

0
124

Marie-Claire Bonnet-Vallet , vice-présidente du Conseil départemental, se représente dans ce canton où elle vit depuis 25 ans, en y élevant ses 3 enfants. Elle est maire de Pontailler-sur-Saône depuis 2020, succédant ainsi à Joël Abbey.
En binôme avec Dominique Girard lors du précédent mandat 2015-2021, elle s’est inscrite “dans un engagement de proximité aux côtés des élus, des habitants, des entreprises, des associations du territoire pour développer des services de qualité et les équipements indispensables pour bien vivre dans une ruralité active”.
Après dix années d’engagement au département, d’abord comme conseiller général, puis comme conseiller départemental, Dominique Girard, vice-président du Conseil départemental, n’a pas souhaité se représenter. Aussi, pour les prochaines élections départementales Marie-Claire Bonnet-Vallet aura pour binôme Sébastien Sordel, le maire de Tréclun et vice-président de la Communauté de communes Auxonne-Pontailler-Val de Saône.

Économie, agriculture, tourisme…

Ce père de 3 enfants partage cette volonté d’un “développement de notre territoire, basé sur l’économie et un maillage de PME, d’artisans et de commerçants, sur une agriculture innovante et un tourisme lié aux activités fluviales et de pleine nature”.
Le binôme candidat forme une équipe avec deux remplaçants.
Dominique Arbeltier est conseillère municipale d’Auxonne, où elle habite, elle est
également conseillère communautaire. Elle exerce comme professeure et directrice d’école à Auxonne. Elle partage, avec l’équipe, “des valeurs d’humanisme et d’engagement au profit de l’intérêt général”. Jérémy Collin est adjoint au Maire de Lamarche-sur-Saône où il vit. Il est agriculteur à Poncey-lès-Athée et, comme président d’association, est particulièrement engagé dans le bénévolat local et citoyen.
“Nous portons ensemble les valeurs de proximité, de travail, le sens du collectif et de
l’impartialité. Nous faisons œuvre commune : s’engager pour le territoire afin de conserver
des services de qualité, de créer de la valeur ajoutée pour garantir l’emploi local, de donner des garanties de solidarité aux plus fragiles d’entre nous, les personnes âgées, les
personnes handicapées et l’enfance en danger. Nous irons dans nos 35 communes, avec les précautions sanitaires nécessaires, pour donner de l’information sur notre programme. Car, si la période est compliquée pour tous, nous devons continuer à faire vivre le débat public. Ne baissons pas la garde, la démocratie se nourrit de notre vote !”