Des truites pour les pêcheurs

0
375

Pascal Grenier, président de la Gaule Régionale Champagnolaise (G.R.C.), a précisé que d’importants « alevinages » en truite de maille ont eu lieu sur l’Angillon : 300 kg, dont 50 kg pour la seule « ancienne piscine » de l’Angillon (sur le D5). Comme annoncé dans notre édition du 11 février, des mesures importantes sont envisagées par la G.R.C. : 1 truite par jour, et/ou un quota annuel de prises (un peu comme les chasseurs), et/ou une maille « flottante » (par exemple entre 28 et 32 cm, au choix du pêcheur), et/ou une extension du parcours « no-kill » jusqu’à Crotenay. Toutefois, ce(s) projet(s) n’entreront en application qu’en 2020, après leur validation.