Des truites pour les pêcheurs

94

Pascal Grenier, président de la Gaule Régionale Champagnolaise (G.R.C.), a précisé que d’importants “alevinages” en truite de maille ont eu lieu sur l’Angillon : 300 kg, dont 50 kg pour la seule “ancienne piscine” de l’Angillon (sur le D5). Comme annoncé dans notre édition du 11 février, des mesures importantes sont envisagées par la G.R.C. : 1 truite par jour, et/ou un quota annuel de prises (un peu comme les chasseurs), et/ou une maille « flottante » (par exemple entre 28 et 32 cm, au choix du pêcheur), et/ou une extension du parcours “no-kill” jusqu’à Crotenay. Toutefois, ce(s) projet(s) n’entreront en application qu’en 2020, après leur validation.