Des précisions sur le SMUR 2 Jura-sud

63

Après notre reportage « Le SMUR 2 vivra » paru le 8 juillet, Gisèle Renaud, chef des urgences de l’hôpital de Lons-le-Saunier précise que « seuls 2 ou 3 urgentistes sur 15 » ont invité les patients à porter plainte contre l’ARS et le directeur de l’hôpital, en cas de dysfonctionnement avéré du 2e équipage du SMUR Jura sud.
« Une majorité d’urgentistes veut désormais tourner la page et construire » affirme-t-elle, à partir du nouveau projet présenté par la direction le 20 juin (projet que nous avons détaillé dans nos colonnes).
Les représentants des usagers du centre hospitalier Jura sud (à savoir Claude Camus, François Venet, Yves Amizet et Jocelyne Nicod) se sont également réunis en commission et ont déclaré entre autres : « Nous affirmons que les solutions proposées par la direction…/… sont de nature à assurer un bon fonctionnement des urgences au service des usagers ».
Dont acte.