Des débuts réussis pour Ali Banazli

194
Ali Banazli.

Le club des Boxeurs Esbarrois a organisé samedi son grand gala annuel au gymnase Auguste Delaune de Damparis.
Sur place, de nombreux boxeurs locaux ont démontré leurs qualités pugilistiques. Qu’il s’agisse des Dolois de Manu Vasques, Kaliwal Obaidullah et Dany Schneider (76 kg), ou des Lédoniens de Nabil Gharbi, Rugen Marku (62kg) et Juanita Loersch (47kg).
On retiendra aussi notamment, les belles victoires de Ludivine Rhodier (Cluny) et du puissant bien que débutant, Traoré Zoumana (BBA).
Cette manifestation avait un goût particulier pour l’équipe dirigeante, notamment pour Philippe Rhodier, à la tête du club depuis sa création, qui passera la main à Alexandre Trupiano lors de la prochaine saison.

A la tête du club depuis sa création, Philippe Rhodier passera la main à Alexandre Trupiano lors de la prochaine saison.

Une victoire expéditive pour Banazli

Après les remerciements d’usage, eut lieu le grand combat que tout le monde attendait.
La confrontation entre les deux boxeurs professionnels Ali Banazli (Pontarlier) et Samir Sakhi (Bordeaux).
Pour son premier combat sous son nouveau statut pro, le pontissalien a parfaitement géré sa prestation, piquant son adversaire au foie et le paralysant durant les 10 secondes nécessaires au KO, dès le milieu du premier round.
Une victoire expéditive donc, qui même si elle a abrégé la durée de la soirée, n’en a pas amoindri la qualité.

Le combat s’est achevé dès le milieu du premier round.