Découvrir ou redécouvrir le « fabuleux » site de Montorient avec les « Amis Montorientais »

Les « Amis Montorientais » sont une association loi 1901, crée en 2011 et reconnue d’intérêt général, dont le but est la sauvegarde, la valorisation et l’animation du site de Montorient. Les travaux réalisés ont permis de mieux faire connaître l’ancien domaine de Théodore Vernier et lui ont redonné une place dans l’histoire locale.

367
La grange et l'écurie.
La partie habitation. Peut-être le futur gite
La maison boutgeoise du 18ième siècle (photo Philippe Billet)
un groupe de bénévoles (photo Philippe Billet)
Les bénévoles posent pour la photo (photo Philippe Billet)

Le lieu, dit de Montorient, propriété de la commune de Gevingey est situé aux confins des trois communes de Geruge, Gevingey et Courbouzon. Il n’est accessible que par un chemin de terre depuis Geruge.
Ce domaine était à la base l’ancien domaine de Théodore Vernier. Le premier acte de vente date de 1758. La date de construction de la maison reste inconnue.
LA construction de la ferme qui était au départ une bergerie est antérieure à 1789, puisque un inventaire fait au moment de la révolution faisait déjà apparaitre le four et la maison des métayers. On pense que la maison de Théodore Vernet est postérieure à cette date, puisque son père qui achetait les terrains était en conflit avec la commune de Geruge pour une sombre histoire d’impôts non payés. Peut-être qu’à l’époque, il n’y avait pas de gilets jaunes pour protester contre les impôts trop élevés…

La citerne.

Théodore Vernet, l’homme grâce à qui Lons le Saunier est chef-lieu du Jura

Théodore Vernier (1731-1818), député aux États Généraux en 1789, possédait une maison à Lons, rue des Cordelier. Il a été fait comte de Montorient par Napoléon Bonaparte en 1814. Cette propriété avait à la fois un caractère agricole et de plaisance. Lons le Saunier lui doit son titre de chef-lieu du département au détriment de Dole.
L’association a demandé qu’une plaque soit posée sur la maison ou il a vécu. A cette occasion, une conférence sera organisée. On ne connait à ce jour ni la date ni l’heure de cette conférence.

Le four à pain.

L’association se crée en 2011

Comme l’explique, Martine Amion, membre de l’association : « Les gens de notre génération ont de très beaux souvenirs de ce site, on l’appelait le château, et on s’y rendait pour jouer. Des habitants de Geruge ont même connu le lieu quand des gens habitaient encore la ferme ».
Le dernier fermier a quitté les lieux en 1968. En 1969, un incendie ravage la maison bourgeoise et la ferme  « Maréchal ». On pense que ce sont des militaires qui squattaient les lieux qui ont mis le feu par mégarde. Plus tard, dans le but de sécuriser, les derniers pans de mur sont abattus
C’est à la suite d’une conférence donnée par Philippe Billet, passionné par le site qu’un collectif se crée, puis l’association « les Amis de Montorient » voit le jour dans le but de remettre en valeur ce domaine qui présente deux intérêts historiques :
– La partie médiévale en attente de sondages archéologiques.
– La ferme dite « bourgeoise » datant du XVIII siècle, qui fut incendiée, abandonnée puis rasée.

Vestige des anciennes toilettes

Grâce à l’acharnement d’une poignée d’irréductibles

Depuis 2011, les travaux réalisés par les Amis Montorientais ont permis de mettre en valeur le site par l’aménagement d’un belvédère et la pose de panneaux pédagogiques ; par la consolidation et la sécurisation des bâtiments encore existants ; par la reconstruction de l’édifice abritant le four qui est en cours de restauration ; par le désengagement des bases de la façade de l’habitation principale ; par le déboisement, le défrichage, le fleurissement et l’entretien des abords et des terrains attenants.

Un repas et des animations culturelles, programmés chaque année

Pour faire connaître Montorient et lui redonner une place dans l’histoire locale. En 2019, le repas champêtre annuel a réuni plus de 200 personnes dans une atmosphère conviviale. Des animations culturelles sont programmées chaque année. Depuis 2017, Montorient est inscrit au programme des journées du patrimoine. Des visites ponctuelles sont également organisées.
Une grande satisfaction de l’association est d’avoir reçue le trophée 2018 de l’engagement associatif délivré par FFMJSEA ( Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse du Sport et de l’Engagement Associatif ). Seule association à l’avoir reçue dans le Jura en 2018.

Le GR 59 a été détourné pour passer par le belvédère

Les gens du pays aiment s’y retrouver, on n’y va pas que pour le chantier on peut simplement venir faire un tour pour par exemple participer au potager associatif. Mais l’association aime aussi faire partager.
Le GR 59 est itinéraire de grande randonnée qui forme un trait d’union entre le massif des Vosges et les montagnes du Jura. L’aménagement du belvédère a permis que beaucoup de personnes passent maintenant par le site. Il y a même des gens qui font la route de Compostelle qui font étape. Des groupes viennent passer des week-ends ou des soirées dans ce lieu atypique. Même des scouts y font des bivouacs.

Des projets, encore et toujours

En novembre 2017, les Amis Montorientais ont fêté l’arrivée de l’électricité. Le grand projet est peut-être de faire un gite d’étape, mais il faut l’eau potable et des sanitaires aux normes, ce qui nécessite des travaux importants, donc un budget. Quand on sait que le budget de l’association se limite à une subvention de 750 euros des 3 communes ainsi que les bénéfices retirées du repas champêtre, la réalisation de ce projet ne pourrait être que du moyen ou du long terme. Comme nous le confie Martine Amion : « Ce sont peut-être nos enfants qui le réaliseront ».
Dans l’immédiat, le plus urgent reste l’agrandissement de la plate-forme pour les voitures et l’amélioration du chemin d’accès au site. Avis aux amateurs de casseurs de cailloux.
L’association recherche des tuiles et des briques réfractaires pour la réfection du four à pain. L’avis d’un technicien serait aussi le bienvenu pour que ce four puisse fonctionner dans des conditions optimums de sécurité.

Contact : les Amis Montorientais.
Mairie de Gevingey
les.amis.montorientais@gmail.com
www.montorient.vacau.com

.