De retour après huit ans de voyages

Caroline Moireaux a retrouvé Cosges après un tour du monde à pied, en vélo et en bateau. Interview.

40
Caroline Moireaux a parcouru 29 pays, soit plus de 50 000 kilomètres.

Vous êtes partie il y a huit ans. Quel est votre souvenir le plus marquant ?

La gentillesse des gens en Iran, ou bien les baleines et les ours en Alaska.

Comment avez-vous vécu cette séparation si longue avec vos proches ?

Cela n’a pas été un problème, sauf pour les enfants. Aujourd’hui encore, cela reste mon plus gros sacrifice, ne pas avoir vu grandir les enfants de ma sœur. Elle en a trois. Quand je suis partie, ils avaient 3, 6 et 7 ans.

Comment avez-vous fait pour vivre financièrement pendant ces huit années ?

J’avais des économies, mon budget était de 4 € par jour.

Recommanderiez-vous à quelqu’un de faire le même voyage ou quels changements conseilleriez-vous ?

Je recommande à tous ceux qui le souhaitent de suivre leur envie et leur rêve. Si c’est ce qu’ils veulent, tout est possible

Comment appréhendez-vous la suite désormais ?

Sereinement. Je ne me fais pas de souci. Je vais d’abord trier toutes mes affaires, photos et vidéos, visiter la famille et les amis puis on verra bien…

Retrouvez l’aventure de Caroline Moireaux sur son blog : www.piedslibres.com