Jura. De la ville à la montagne en 24 heures !

Tel un véritable pèlerinage, sur le parcours de «L’Échappée Jurassienne».

85
Et c'est parti avec la dernière ascension pour la biathlète Anais Bescond!

 

Tout le monde est arrivé sous la boule de la Dôle!

Peu de gens connaissent «L’Échappée Jurassienne». Ce n’est pas qu’une randonnée itinérante et sauvage, Franco-Suisse, mais plutôt un véritable diaporama en condensé de ce que le Massif transfrontalier Jurassien offre de plus significatif et exceptionnel, beauté des paysages, fraîcheur et tranquillité…
L’itinéraire balisé offre aux randonneurs la traversée sur 352km à pied du Massif d’Ouest en Est, en faisant fi des frontières. Dole au nord du Jura ville d’art et d’histoire en est le départ jusqu’aux villes d’arrivée de Saint-Claude en France et de Nyon en Suisse. Sur ce parcours un peu initiatique l’équipe du Team Running Conseil39 (TRC39) équipementier de sports de plein air de Clairvaux-les-Lacs a donné rendez-vous à quelques sportifs chevronnés et passionnés le vendredi 14 août à 20 heures avenue de Lahr à Dole, afin de prendre part au départ d’un challenge peu banal, pour participer ainsi à un superbe instant de sport et d’amitié, aller de Dole en Dôle en 24 heures le week-end du 15 Août.

Une nouvelle aventure qui va plaire…

Le menu proposé s’apparentait à un défi un peu démesuré d’un parcours de 252 km  tracé sur celui de “l’Echappée Jurassienne”, en seulement 24 heures et en 16 étapes. L’un des organisateurs Romain Gavand définit ainsi son bébé comme un «petit défi pour marquer les 10 ans déjà du magasin»…«et  normalement un tel parcours ne devrait pas être bouclé par un seul homme en moins de 48heures».
En course, ce sont une vingtaine d’athlètes d’un très bon niveau, familiers des courses hors stade (Doubey, Faivre, Burri), ou fondeurs (Bescond, Chauvin, Martin-République) et équipiers de TRC39 qui se sont relayés par groupe de 2 ou 3 durant ces 24 heures au cours des 16 étapes planifiées entre Dole et La Dôle en moins de 24h soit 23h30…
La 16ème et dernière étape, des Dappes du pied de la Dôle au sommet, s’est effectuée en groupe avec le maximum de coureurs. Une bien belle aventure originale, qui va séduire et faire des émules…

Et c’est parti avec la dernière ascension pour la biathlète Anais Bescond !