Dans l’attente du 100 ème Carnaval d’Auxonne

La crise sanitaire a fait que toutes les associations, ou presque, sont au repos. Mais pour Benoit Coppa, Président de l’association Défilé d’idées à Auxonne, pas question de rester les 2 pieds dans le même sabot en attendant que tout revienne à la normale !

0
339

Cela fait 20 ans que Benoit, 37 ans, participe au Carnaval d’Auxonne et une dizaine d’années qu’il fabrique des chars avec son équipe de 30 bénévoles.
Sa spécialité : la soudure. Il dessine le char et monte toute la structure en ferraille. Les femmes confectionnent les fleurs et collent. Mais la crise est passée par là, avec annulation du Carnaval 2020 et annulation du Carnaval 2021.
Alors Benoît et son équipe anticipe pour l’édition 2022, qui verra le 100ème Carnaval d’Auxonne.
Et d’expliquer : « Ce qui est le plus difficile à vivre en ce moment, ce sont les moments de convivialité avec toute l’équipe. J’essaye de garder le lien avec les bénévoles via les réseaux sociaux, mais l’ambiance n’est pas là. On est sur la structure du char depuis le mois de Septembre 2020 avec une équipe restreinte en respectant le protocole sanitaire, même si on travaille dans une grange en plein courants d’air ! Pour ce char, nous avons puisé dans les  fonds propres de l’association puisque suite à l’annulation de l’édition 2020, le C.C.E.A (l’association organisatrice) ne nous a pas fait d’avance sur l’achat du matériel.
Du fait de la crise sanitaire, nous n’avons pas pu organiser notre traditionnelle bourse à la puériculture, ni notre vide grenier. C’est donc un manque à gagner.
Concernant le char, nous sommes accueillis depuis 10 ans dans la grange de papi Lanaud à la Feuillée (hameau d’Auxonne). Il y a déjà une centaine d’heures de travail de fait sur la moitié de la structure. Le prototype du costume est terminé, mais le thème est top secret. Carnaval est la plus belle et la plus grosse manifestation à Auxonne. J’aime ce rassemblement et je veux présenter un beau char au public. Je veux offrir un beau spectacle par rapport au prix d’entrée ».
On attend donc ce 100ème Carnaval avec impatience, tout comme Elora, 4 ans, la fille de Benoit qui participera à son 4ème défilé !