Dampierre : le foyer rural fortement impacté par la Covid, mais encore et toujours actif

Après les confinements, les couvre-feux et leurs conséquences, il est établi que pérenniser la culture et le lien social est et demeure une activité essentielle ! Rencontre avec Patrick Cretté, dynamique et sympathique président de l’association.

0
148
Du théâtre pour petits et grands

« Depuis la crise, nous ne nous sommes pas laissés aller et nous avons dû doublement nous retrousser les manches ; nous avons toutefois perdu plus de 20% de nos adhérents (350 en 2019/2020, à peine 270 actuellement), ceci est dû à des raisons sanitaires, puis sans doute financières, mais aussi la crainte de renouveler une adhésion pour rien ». Heureusement le Foyer rural a su maintenir la moitié des activités grâce notamment à la vidéo et aux visio-conférences par exemple…

La poursuite des activités malgré tout

« Nous ouvrons effectivement l’atelier théâtre pour enfants dès mercredi 13 janvier ! Lors du déconfinement en juin 2020 grâce à du matériel numérique adapté nous avons pu proposer des activités, avec le concours des professeurs, nous sommes parvenus à fidéliser les élèves avec par exemple jusqu’à 60 participants aux cours de télé-yoga nous nous sommes démenés après le premier confinement pour poursuivre des cours dans le respect rigoureux des règles sanitaires : yoga, zumba, gymnastique féminine, en extérieur, sur des parkings comme celui de la salle polyvalente etc… » .
Ces activités continuent d’être proposées à tous, grâce notamment aux animateurs(trices) bénévoles pour le tennis de table, les ateliers créatifs ; heureusement car sans eux la facture s’alourdirait… Il faut également régler les prestataires en solidarité, comme La Carotte par exemple.

Beaucoup à dire et du franc-parler

« Dire que nous allons taper dans notre petit bas de laine qui, lui n’est pas extensible (les économies de quelques années sur nos activités vide grenier, tournoi de foot, repas dansant …) pour payer nos salariées (qui sont des salariées à temps très partiel 32h pour l’année pour l’une et 60h pour l’autre). Nous jouons donc notre rôle social, puis nous allons demander des aides si le département et autre sont sensibles à nos demandes ».
Il faut dire que ces animateurs(trices) ont assuré des cours en vidéo et visio  pendant le premier confinement puis, la reprise en présentiel en juin avec débordement sur juillet et assurent encore fortement aujourd’hui
« Notre dilemme est de fidéliser nos adhérents en réduisant leur facture et les intervenants de qualité pour ne pas les perdre… et nous ne voyons pas le bout …
L’Etat préfère aider les entreprises ce qui est sûrement prioritaire, mais la culture ? Les associations doivent vivre également ! La date de reprise générale annoncée début décembre pour le 20 janvier s’est d’ores et déjà évaporée et la lueur d’espoir du 15 décembre pour les activités enfants en extrascolaire a été coupée à la base par arrêté préfectoral le 20 décembre dernier, jusqu’à  ? Heureusement, les activités sportives ou autres en scolaire, et en périscolaire demeurent possibles …, je pense qu’on en a encore pour un moment… si on est optimiste fin mars, plus pessimiste en juin autant dire que la saison est foutue ! De plus, nous allons être obligés de rendre les paiements que nous n’avons pas encaissés ! »

Entre théâtre et yoga

Mais  les deux grosses activités qui assurent des cours depuis la pandémie sont le théâtre avec La Carotte et le Yoga (prestataires) ils ont  lancé une sorte d’appel aux dons ou la possibilité aux adhérents de laisser le paiement intégral.
« C’est bien sûr au bon vouloir des adhérents théâtre et yoga ce qui devrait nous aider un peu… Libre à chacun de jouer le jeu car les cours sont assurés dans d’excellentes conditions, nous cèderons un trimestre (novembre fin vacances toussaint à fin janvier) nous nous remuons tous azimuts pour pérenniser nos activités pour le bien des habitants de notre bassin de vie… » conclut Patrick Cretté.
En attendant l’association met un point d’honneur à payer ses salariés et ses prestataires, le Foyer Rural devrait proposer un trimestre gratuit à chaque adhérent.

Information et contact : www.frd39.org
Tél : 0672928402