Cyrille Bréro ne sera pas candidat à la mairie de Lons

Après avoir longuement hésité, puis posé sa candidature, le conseiller municipal lédonien (également vice-président du Conseil départemental du Jura) a officiellement annoncé qu’il jetait l’éponge.

414
La décision de Cyrille Bréro rebat les cartes d'un jeu toujours aussi trouble.

« J’ai décidé ce jour de retirer ma candidature à la mairie de Lons-Le-Saunier ».
Par un communiqué en date du 13 janvier, Cyrille Bréro a officialisé son retrait de la course aux élections municipales. Une surprise pour beaucoup, car juste avant Noël il évoquait encore sa liste et ses ambitions pour la ville préfecture.
Il reconnait d’ailleurs : « Ma liste est presque bouclée, notre programme est prêt et les outils de communication opérationnels ». « Malgré cela, après avoir beaucoup échangé avec les Lédoniens, les membres de ma liste, et tendu la main aux autres candidats issus de la majorité sortante, je ne veux pas porter la responsabilité de sa défaite, inéluctable en l’état à mes yeux avec trois listes issues de ses rangs ».

Un appel au rassemblement…

Rappelons en effet que Christophe Bois et Sophie Oblinski sont sortis du bois les premiers (soutenus par Jacques Pélissard, maire sortant), suivis de John Huet et sa liste « Atout Lons ». A ce sujet, Cyrille Bréro appelle d’ailleurs de ses vœux « un rassemblement que j’ai toujours voulu, sans parvenir à le réaliser ».
Une rencontre avec Jacques Pélissard est aussi à l’ordre du jour pour essayer de rapprocher ces candidats de centre-droit qui s’affrontent sans merci.
« Cette décision personnelle, difficile mais nécessaire, n’augure en rien de la position politique de mon équipe » conclut Cyrille Bréro.
On pense entre autres à Jean-Philippe Huelin et Catherine Clerc, qui à cette occasion se rapprochent de Christophe Bois et Sophie Oblinski.
A moins de deux mois des élections municipales, les lignes pourraient donc de nouveau bouger…