COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : ne pas relâcher les efforts, ensemble faire bloc !

Le respect du confinement, les gestes barrières, la distanciation physique minimale restent les clés de la lutte contre l’épidémie. A la veille d’un grand week-end, l’ARS BourgogneFranche-Comté en appelle de nouveau à la discipline collective dans la perspective du 11 mai.

504

La Bourgogne-Franche-Comté enregistre ce 30 avril 1 181 hospitalisations pour formes graves de COVID-19, dont 181 en réanimation, ce chiffre s’inscrivant dans une lente tendance à la baisse.
Le nombre de décès s’établit à 838 en établissements de santé ; Santé publique France recense par ailleurs 575 décès dans les établissements médico-sociaux de la région.
Un peu plus de 2 430 personnes sont sorties d’hospitalisation.

Une discipline individuelle et collective

A la veille d’un long week-end, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté relaie le message du ministère des Solidarités et de la Santé : « il est indispensable que nous poursuivions tous nos efforts en respectant le confinement, tous les gestes barrières, la distanciation physique minimale d’un mètre et la réduction drastique du nombre de nos contacts ».
Cette discipline individuelle et collective doit permettre de réduire la circulation du virus dans la perspective du 11 mai.