Coup double pour le festival de cirque

66
Beaucoup de monde aux spectacles, comme déjà l'an dernier.

3.000 visiteurs environ contre 1.500 à 2.000 l’an dernier : le 2e festival du cirque « Va et vient » a presque doublé sa fréquentation, à tel point que certains spectacles ont du refuser du monde. Pour Joris Boquet, salarié, la qualité des spectacles (et la participation au chapeau) a joué avec “quatre spectacles professionnels” : mime, jonglerie, acrobatie, sans oublier un spectaculaire mat souple de 9 mètres de haut. Dehors les  jeux en bois (style mikado, dames, puissance 4, etc.) ont aussi fait le bonheur des familles. Si le festival constitue une vitrine de Va et Vient, l’école de cirque constitue depuis 1995 sa raison d’être. “Nous proposons des cours tous les soirs à nos 160 élèves” présente Joris Boquet : jonglerie, équilibre (seul ou en pyramide), acrobatie, expression (mime, clown), etc. L’école de cirque plantera aussi son chapiteau dans 5 groupes scolaires de la communauté de communes durant l’année (Champagnole Hubert Reeves, Chaux des Crotenay, Sirod, Mignovillard, Censeau). “Durant une à deux semaines, les écoliers auront 12 h d’initiation aux arts du cirque”, conclut Va et Vient, et le tout se conclura par un spectacle joué devant les parents. De quoi susciter de nouvelles vocations…