Concours mondial de savagnin : les inscriptions ouvertes

107
Marie-Thérèse Grappe partage sa passion pour le savagnin avec de nombreux oenophiles.

Ah, le Savagnin ! Sans lui, le Jura ne serait pas le même. Ce cépage exceptionnel qui produit des vins blancs d’une grande diversité (dont le célèbre Château-Chalon du Jura, un des cinq meilleurs vins blancs du monde pour certains experts) méritait bien un concours. Et pas n’importe lequel : un concours mondial, puisqu’il est ouvert aux vins nationaux et internationaux à base de Savagnin et variétés parentes. Même si ce cépage a trouvé son terroir de prédilection dans le Jura, on le trouve en petites quantités en France et dans d’autres pays, et il jouit d’une reconnaissance et d’un bel engouement chez les professionnels et les consommateurs à travers le monde.
Marie-Thérèse Grappe, présidente de  l’association organisatrice (regroupant les Œnophiles et Dégustateurs du Jura), explique : « Chaque jury aura à juger 15 vins maximum. Certains  jurés sont experts dans de nombreux concours internationaux, et tous ont suivis une formation de dégustation et analyse sensorielle. Les autres jurés sont des personnalités du monde du vin : producteurs, cavistes, restaurateurs,  sommeliers, journalistes ». Les inscriptions pour les producteurs de vins sont d’ores et déjà ouvertes : ne tardez pas !

5e concours mondial de Savagnin, le 22 mars à 10h au Lycée agricole de Montmorot.
Le 21 mars à 15h30, conférence de Norbert Latruffe (professeur, chercheur et écrivain) sur la vigne et le vin. 
Inscriptions et contact : 06 80 11 94 28 /oeno.grappe@wanadoo.fr