Concerts gratuits aux Forges de Fraisans

La Guinguette propose une programmation jusqu’au samedi 3 août. Retrouvez ses derniers rendez-vous…

145
Ce vendredi 26 juillet, à 20 h 30, Not’Rue (rock), groupe rock franc-comtois composé de cinq musiciens. v

Ce jeudi 25 juillet, à 20 h 30, Latchés Trio (chanson française, jazz et musique du monde). Latchés est né de la rencontre de trois musiciens et de leur passion mutuelle pour le jazz et la chanson française. Ils reprennent à leur manière les paroles et musiques des grands de la chanson française, des standards de jazz et vous proposeront également un voyage musical à travers le monde avec des chansons et chants traditionnels.

Ce vendredi 26 juillet, à 20 h 30, Not’Rue (rock). Groupe rock franc-comtois composé de cinq musiciens. Les années n’ont pas effacé l’ardeur avec laquelle ils se sont produits dans les bars et scènes de la région. Toujours d’actualité, Not’Rue trouve toute son aisance sur scène et ils nous reviennent avec un répertoire de composition mêlé de mélodies et d’énergies tout en concoctant quelques reprises pimentées.

Ce samedi 27 juillet, à 20 h 30, Les Brutales Limaces (reprises de chansons françaises festives). Trio formé en 2016 par des musiciens issus d’horizons musicaux divers mais ayant en commun la passion de la musique française populaire et festive, Les Brutales Limaces vous feront danser sur des morceaux de La Rue Ketanou, Soldat Louis, Thiefaine, Parabellum et bien d’autres…

A 21 h 30, GK – Grav’Kassur (ska, chanson française). Jeune groupe dolois qui est déjà passé sur la scène de la Guinguette en 2017. Ils reviennent avec leur musique très festive aux notes cuivrées. Ils ont réalisé de nombreuses compositions moitié engagées, moitié festives. Ils sont deux ans après toujours prêts à faire bouger les foules.

Le jeudi 1er août, à 20 h 30, Mojo Blues (blues). Mojo Blues délivre énergie, un son puissant et maîtrisé sur les Blues rugueux, invite à danser sur le Rock’n’roll, émotions sincères et communicatives pour les slow blues. Leurs influences sont nombreuses : John Lee Hooker, Chuck Berry, Otis Rush, Magic Sam, Buddy Guy, Muddy Waters et bien d’autres…

Le vendredi 2 août, de 14 h 30 à 18 h 30, bal guinguette en intérieur avec le Pat’s band.

A 20 h 30, La Contrebande, groupe de musiques à danser. La Contrebande puise son répertoire dans les traditions musicales de diverses régions de France et d’autres pays européens (Irlande, Suède, Espagne). Résolument attachés à une interprétation qui souligne la cadence de la danse, les quatre musiciens adaptent ces répertoires à leurs instruments et à leurs envies.

Le samedi 3 août, à 20 h 30, bal Takamba (bal créole). Au son de l’accordéon et de la clarinette, du ukulélé et de l’orgue, le bal Takamba embarque le public pour un voyage autour des îles du monde entier : depuis l’Océan Indien (La Réunion, Maurice, Madagascar…), en passant par le Cap-vert et les îles des Caraïbes (Haïti, Trinidad, Guadeloupe, Martinique…). Buiguine, Soca, Séga, Boléro, Merengue, Calypso, Son, Moma… Une soirée très festive pour clôturer cette Guinguette 2019 ! A 22 h 30, feu d’artifice.