Communauté de communes du Pays des Lacs : les élus valident une augmentation des taxes pour équilibrer le budget

181
Plusieurs acquéreurs ont déposé une offre pour l'acquisition de la ferme de Vertamboz.

Une longue séance budgétaire avait lieu jeudi 4 avril à la communauté de communes. Jean-Marc Bocquillon, responsable financier de la collectivité, a expliqué tous les budgets, comptes administratifs, comptes prévisionnels et comptes annexes.
Les comptes administratifs 2018 ont été approuvés à l’unanimité des présents. Alors que le budget primitif 2019 présentait un déficit de 63 500 €, les membres du bureau ont proposé à l’assemblée communautaire une hausse des taxes permettant de couvrir ce déficit  estimé.  La majorité des participants (sauf 4 abstentions) a validé une augmentation des taux des différentes taxes. (Taxe Habitation de 3,12% à 3,42%  des bases, Taxe Foncière Bâti  4,57% à 4,74%, Taxe Foncière Non Bâti 13,69% à 14,20%, Cotisation foncière des Entreprises de 21,49%  à 22,19%). La Taxe d’Enlèvement des Ordures ménagères n’a quant à elle, pas été touchée. Grâce à ces augmentations, le budget primitif 2019 sera à l’équilibre, en fonctionnement à 4 371 042€, et en investissement à 2 144 724€.
Autres dossiers : Tourisme : les projets de convention d’objectifs, de financement et l’attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 112 368,40€ à l’Office du Tourisme Lacs et Petite Montagne a été validé à l’unanimité.

Ferme de Vertamboz et fusion des intercommunalités…

Vente de la ferme de Vertamboz : en janvier 2018, l’assemblée avait validé la mise en vente de ce bâtiment pour la somme de 220 000€, prix revu à la baisse en décembre 2018 (190 000€). Depuis, plusieurs acquéreurs se sont portés candidats. il est proposé de donner pouvoir au Président pour  accepter, à compter du 1er Mai 2019, la meilleure offre parmi celles retenues. Cette vente est en outre conditionnée à un avis des domaines conforme. De donner aussi l’autorisation au Président, dans l’hypothèse où le porteur de la meilleure offre n’obtient pas ses financements, de conclure la vente avec le porteur de l’offre suivante et de pouvoir engager toutes les mesures permettant de finaliser cette vente.
Fusion : Dans le cadre de la future fusion des quatre communautés de communes, une lettre d’information sera distribuée à tous les habitants du territoire, avec des réponses aux éventuelles questions.