Comment optimiser ses congés en 2023 ?

Depuis le temps que vous nous lisez, vous n'êtes pas sans savoir que notre esprit tordu et perverti n'est jamais en reste pour s'atteler à débusquer les "failles du système"... Ainsi, en matière de congés payés, nous avons repéré pour vous deux bons coups à tenter en 2023. Alors, on dit merci qui ?

0
455
Summer at the office. banner.

En mai

Après deux années de sevrage, le mois de mai 2023 redevient propice aux repos et aux week-ends prolongés. En posant quatre jours entre le 2 et le 5 mai, vous serez en repos du vendredi 28 avril au soir jusqu’au mardi matin 9 mai. Vous obtiendrez donc 10 jours de repos d’affilée pour 4 congés posés… pas mal, non ? D’autant qu’il vous restera peut-être quelques jours de congés payés à solder avant le 31 mai.

En novembre

Le deuxième hold-up de l’année est à réaliser en novembre autour de la Toussaint. En posant le 30 et 31 octobre et le 2 et 3 novembre, vous serez en congés du vendredi 27 octobre au soir jusqu’au lundi 6 novembre au matin, soit 9 jours de congés pour 4 jours posés. D’ici-là, vous pourriez même avoir quelques jours de RTT à liquider…
Wait and see.