Jura. Voiteur : clap de fin pour Alain Quiclet

Une liste composée de conseillers sortants est en lice pour succéder à Alain Quiclet, mais une autre liste n’est pas exclue.

281
Alain Quiclet tire sa révérence après 25 ans de mandats.

Comme il l’a dit aux habitants lors de ses voeux à la population, le maire de Voiteur ne remettra pas le couvert en mars prochain. “J’ai effectué deux mandats d’adjoint avec Guy Papillon, puis deux mandats de maire, et un mandat de vice-président à la comcom : 25 ans consacrés à la vie publique” explique t-il.
Avec de belles satisfactions comme la naissance de la maison de santé communale, “un rendez-vous qu’il ne fallait pas manquer”. “L’offre était dispersée. Aujourd’hui, la palette est très diversifiée : deux médecins généralistes, un dentiste, des infirmières, une sage femme, deux kinés et d’autres spécialités : ostéopathe, sophrologue, psychologue diététicienne, podologue, etc.”.
Une longue liste non exhaustive : “On avait prévu large, il reste encore 3 bureaux de libre !” conclut avec optimisme le futur-ex premier édile.

Deux listes présentes aux élections ?

Une liste s’est manifestée pour succéder à Alain Quiclet, émanant de son conseil municipal. Liste dont la tête ne serait autre qu’un de ses adjoints, proche de lui.
Mais une autre liste pourrait poindre à Voiteur, avec des candidats intérieurs et extérieurs au conseil municipal actuel…à condition de réunir les 15 noms nécessaires.