Gros succès de l’atelier pêche-nature

38
La pêche au coup, sur le site du Gringalet à Barésia.

Cette année, nous avons dû refuser des enfants. Nous sommes obligés de limiter les inscriptions, pour des raisons de sécurité et de disponibilité de nos bénévoles”.
Jean-Pierre Barthet est responsable depuis des années, de l’atelier pêche-nature de l’AAPPMA Les Pêcheurs Clairvaliens. Un atelier éducatif qui connaît régulièrement un grand succès.
Cette année, onze enfants, dix garçons et une fille Chloé, de 10 à 14 ans, sont venus s’initier à la pratique de la pêche. Pendant neuf séances, différentes techniques leur sont enseignées par les bénévoles de l’association, avec beaucoup de pédagogie et de patience.

Ateliers et connaissances

Mais nous ne nous limitons pas à leur apprendre des techniques, nous avons aussi des cours théoriques, lors desquelles ils découvrent par exemple, les milieux halieutiques, ou la réglementation“. Cette année, l’Atelier Pêche-Nature comptera sur l’intervention de Emmanuel Vilquin, Inspecteur de l’Environnement à l’Agence française de la Biodiversité et de Quentin Ducreux, chargé de mission à la Fédération départementale de la Pêche.
Les jeunes élèves découvriront les différents lacs de la région, Clairvaux, Vouglans ou Bonlieu, ou les rivières comme le Drouvenant.
Lors de la dernière séance le 13 juin prochain, ils passeront un “test” de fin de stage (un questionnaire à choix multiples sur tous les sujets étudiés lors des cours théoriques). Ils seront aussi contrôlés sur leur comportement lors d’une pêche à la truite.
En conclusion, il leur sera remis un diplôme validant leurs connaissances.

11 jeunes de 10 à 14 ans ont découvert les différentes techniques de pêche.