Circuits courts : un réseau en genèse à Ney

93
Les champignons avaient laissé place aux visiteurs sous les serres de Ney.

« Quand un client venait chez nous, on l’envoyait chez nos voisins producteurs » : pour Hubert Bouchet, gérant des Volailles de la Maison du bois, la solidarité s’impose quand il s’agit de promouvoir des circuits courts. Une solidarité évidente, du fait de la proximité géographique de 4 exploitations situées en entre Ney et Monnet la Ville : outre celle d’Hubert Bouchet (poulets, poulardes, chapons, pintades et autres oies), la pisciculture du Moulin de Pierre (truites et produits dérivés), la Ferme de la Maison du Bois (canards et produits dérivés), et les serres de Ney (champignons et produits dérivés).
« Pour ouvrir ce réseau à d’autres producteurs, nous avons créé un marché local le 5 mai qui s’est déroulé aux serres de Ney. Il a rassemblé une quinzaine d’agriculteurs mais aussi d’artisans, dans le but de valoriser les circuits courts » (si possible à moins de 15-20 km de Champagnole) a expliqué Hubert Bouchet. Les nombreux clients (plus de 200) ont donc eu un vaste choix entre bières et vins venus d’Ivrey, escargots de Billecul, fromages de Mont-sur- Monnet, objets décoratifs, etc. Certains produits étant consommables sur place, des tables ont été dressées le soir pour un dîner campagnard « made in ici ».
Une bien belle occasion pour les jurassiens de découvrir des producteurs parfois tout près de chez eux, mais encore peu connus… Une association regroupant ces producteurs pourrait voir le jour pour initier d’autres projets.