« Chants d’Etoile » embellit la vie

L’association fait venir des artistes trois/quatre fois par an à Ruffey-sur-Seille. Prochain rendez-vous ce vendredi avec Marc Havet.

71
Gisèle Buclet et d'autres amoureux de la chanson en train de lire Hexagone, le magazine de la chanson francophone.

Depuis toute petite, elle écoute de la musique. Brel, Brassens… Et elle lit. Gisèle Buclet est une passionnée de beaux textes. Suite à des échanges avec un malade qu’elle a soigné, elle a décidé de rencontrer des artistes non médiatisés, qu’elle avait découverts sur Facebook. Elle s’est rendue à Paris, au festival de chanson française à Barjac… Elle a ainsi connu d’autres artistes, elle s’est fait des amis.

Elle qui rêvait de cabinets parisiens, elle a créé son association, « Chants d’Etoile », en 2015. Trois/quatre fois par an, elle invite dans sa commune de Ruffey-sur-Seille un artiste à se produire devant quelque 70 spectateurs.

« Les gens sont émerveillés de découvrir des artistes fabuleux qu’on ne connait pas, commente Gisèle Buclet. Je rends ce qu’on m’a apporté. » Et elle attire des amoureux de la chanson comme elle, qui viennent de toute la France et même de Suisse.

« Dans le Jura, on est gâtés, il se passe beaucoup de choses », apprécie-t-elle. Et c’est l’occasion d’échanger les cartes de visite, comme lors des festivals durant lesquels elle retrouve un « beau noyau » de connaissances.

Facebook aura donc été une « merveilleuse aventure » pour elle et son association « embellit » sa vie. Prochain rendez-vous ce vendredi 22 novembre, à 20 h 30, avec Marc Havet, à la salle polyvalente de Ruffey-sur-Seille. Réservations au 06 72 51 80 37.

Et en 2020 ?

Laurent Berger, le 16 février, à 16 h 30. 5e album pour Laurent Berger. Laurent a le chant profond et sait utiliser le « parlé chanté » pour mettre en valeur la beauté de ses textes, lorsqu’il parle de la mort d’un artiste parti trop tôt, ou du travail du paludier, ou des « trois huit » des nuits ouvrières. Il évoque aussi le chant des sirènes fanées, la fantaisie, et avec humour célèbre son délicieux « Ton cul sur la commode ». Un grand cru. A ne pas manquer !

Jérémie Bossone, le 2 mai, à 20 h 30. Sa voix atypique, son goût viscéral pour les histoires, la flamboyance baroque de ses musiques, la rigueur technique de ses chansons, leur puissance émotionnelle et sa manière de les incarner sur scène, tout cela fait de Jérémie Bossone un ovni dans le paysage de la chanson française. Jérémie Bossone incarne le mariage réussi du rock et de la chanson. C’est un cri poétique aux inspirations baudelairiennes où se croisent le chant de Mano Solo, les univers de Jacques Brel ou de Barbara, la culture rock en plus…

Rémo Gary, le 30 octobre, à 20 h 30. Rémo Gary a une écriture fine et pointue, et il chante aussi bien qu’il écrit. Quand il ne nous transmet pas la plume des autres (Aragon, Hugo, Genet, Desjardins ou Leprest), ses propres titres viennent nous rappeler l’importance de la lutte et de l’espoir et nous touchent au plus profond de nous. « Une des plus belles plumes de l’hexagone. »