Changement de cycle pour Jura Sud Foot

Confiance en la formation comme philosophie.

0
138
Valentin Guichard  : continuité au sein du Club jura sudiste!

 Dix ans n’est-ce pas déjà un bail, et aussi et surtout une belle marque de confiance, notamment en matière de sport ?  C’est ce lien que Pascal Moulin l’entraineur et le club Jura Sud Foot ont tissé durant tout ce temps écoulé. Car à la fin du mois de juin Pascal ne sera plus lié aux Marines, et une nouvelle aventure sportive et humaine s’ouvre à lui. Il vient en effet de signer en tant qu’entraîneur au SA Epinal (en National 2). Il n’y aura guère de surprise pour lui, car c’est  n club, un environnement, qu’il connaît bien puisqu’il y a joué entre 1995 et 1997, alors qu’ Epinal évoluait en Ligue 2. Il passe ainsi d’un milieu de montagne à un autre, du Massif Jurassien au Massif Vosgien, avec peut-être des problématiques semblables. À bientôt 55 ans le 4 août prochain, et titulaire tout frais du BEPF (Brevet d’Entraineur Professionnel de Football) le breton de Lorient relève donc un nouveau défi, même si un club de National l’aurait tenté, mais le projet d’Épinal a donc su le convaincre, avec l’ambition vosgienne de retrouver rapidement le National. Sa connaissance et son expérience du N2 lui serviront bien évidemment.

Valentin Guichard entraineur en N2 de JSF.

La formation n’est pas un vain mot à Jura Sud Foot (JSF), en voilà une nouvelle preuve s’il en faut, avec la nomination de Valentin Guichard aux manettes de l’Equipe fanion de JSF. Arrivé au club à l’âge de 14 ans en 2004/2005, Valentin vient récemment d’obtenir brillamment son DESJEPS (Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse et de l’Education Populaire) mention Football, après apprentissage à Haut-Jura Formation émanation de JSF à Moirans-en-Montagne.
Agé de 30 ans l’ex défenseur des Marines a fait toutes ses classes au sein du club jusqu’à atteindre l’équipe fanion en N2, et y prendre toute sa place, il est aussi depuis la saison 2016/17 responsable de la section sportive du club jura-sudiste.
Place au bord de touche maintenant…