Champagnole : ce qui va changer en 2019

Guy Saillard, maire de Champagnole et Clément Pernot, président de la communauté de communes ont décliné de nombreux projets pour l’année à venir. Tour d’horizon des changements à venir.

72
Clément Pernot a annoncé que les travaux de la maison de santé commenceraient après l'été.

Lors de la cérémonie des voeux à la population le 19 janvier, une délégation de gilets jaunes s’est invitée en faisant –comme à leur habitude- preuve de respect. Le maire Guy Saillard a rappelé que la population frise désormais les 8.000 habitants (7.928 exactement). Un chiffre stable grâce au dynamisme économique et industriel de la Perle du Jura, insufflé par la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura, qui tranche avec d’autres villes qui perdent inexorablement leurs habitants.
L’annonce majeure du maire a concerné l’ancienne école de l’hôtel de ville, rue Casimir Blondeau : l’endroit qui héberge déjà l’école de musique et les répétitions des orchestres pourrait élargir sa vocation culturelle, en accueillant une médiathèque, des salles d’exposition, de conférence ou de répétition (théâtre), et même le musée municipal.
Serait ainsi centralisée sous un même toit une partie des ressources culturelles de la ville. La salle emblématique du Rex ne sera pas oubliée, et sera rénovée en 2019 (pour 80.000 €). La réfection de la voirie reprendra, en particulier entre la rue du Pavé et le secteur du Petit Champ, tandis que la sécurité publique sera aussi optimisée avec une nouvelle tranche de caméras dédiées à la vidéo protection. Guy Saillard a ensuite donné la parole à Clément Pernot, président de la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura (CCCNJ) pour une présentation des projets intercommunaux concernant la cité champagnolaise.

Guy Saillard a annoncé l’ouverture d’un pôle culturel en coeur de ville.

Du côté économique, les voyants sont au vert

Du côté économique, les voyants sont au vert avec en 2018 l’accompagnement de CCCNJ pour le développement de l’entreprise Sanijura (extension de l’atelier de production et création de l’atelier logistique). À noter aussi le projet d’agrandissement du groupe Lacroix Emballage plus important que prévu, qui augure d’une très belle entreprise de mécanique spécialisée en robotique. Autre événement marquant en corrélation avec ces 2 projets : l’ouverture en 2018 de la Marcel Baud Académie dans les anciens locaux de l’usine Gresset, en cœur de ville. Le président Pernot a insisté sur le caractère original et novateur de ce centre de formation à la mécanique qui permet à des personnes non titulaires d’une formation, de devenir des personnels qualifiés pour les entreprises de décolletage du secteur. Au niveau des zones industrielles et commerciales, après l’acquisition et les aménagements de la zone artisanale de la scierie Bouvet (direction Sapois), l’installation de nombreux commerçants et artisans s’envisage très sérieusement, tout comme sur la zone commerciale de Lattre de Tassigny laquelle est maintenant libérée de ses friches industrielles. Celle-ci offre dorénavant un espace commercial particulièrement bien placé.

Des projets pour les citoyens

Autre sujet abordé qui a dernièrement été finalisé : le groupe scolaire Hubert Reeves. Les élèves de l’école élémentaire pourront disposer pleinement de leur nouvelle école dans quelques semaines, tandis que le projet de maison de santé, présenté par le président Pernot, prévoit la pose de la première pierre pour le début du 2ème semestre 2019. Une grande nouvelle, car il permettra à la population locale de trouver sous le même toit des médecins, mais aussi d’autres professionnels de santé, une pharmacie et un laboratoire d’analyses. Ceci de manière pérenne : de quoi battre en brèche la désertification médicale et rassurer la population locale…

Un ambitieux programme pour les seniors

L’implication de la CCCNJ a également été soulignée concernant les grands événements tels que la Ronde du Jura, les Scènes du Jura, le Moulin de Brainans… Sans oublier bien sûr le succès touristique de l’été, avec le Haricosaure dans la plaine de Ney…qui verra son prolongement dès cet été avec une surprise de taille ! La Tram’Jurassienne n’a pas été oubliée, puisque Clément Pernot lui a renouvelé son attachement : le 30ème anniversaire sera bel et bien fêté en 2019. Un appel aux bénévoles a d’ailleurs été lancé pour cet événement d’ampleur, à la fois sportif et économique.
Était enfin abordé le projet ambitieux porté par CCCNJ concernant les personnes âgées. Celui-ci se décompose en 3 chapitres, le premier concerne le logement : en partenariat avec les communes de chaque bassin de vie, il s’agit de trouver des solutions adaptées en cœur de villages. Le deuxième concerne la mise à disposition de plateaux repas sur l’ensemble du territoire intercommunal, par l’intermédiaire du restaurant public. Le troisième concerne la mobilité, avec l’idée d’essayer de proposer des transports à la demande sur tout le territoire. L’année 2019 sera donc riche en nouveautés, grâce à un dynamisme qui ne se dément pas au fil des ans.