Chahut au château, à la découverte du château de Gevingey

Depuis 6 ans, l’association «les Colorieurs » organise son festival Chahut au château. C’était donc les 28, 29 et 30 août que s’est déroulé au château de Gevingey ce rendez-vous incontournable dont la renommée a dépassé les frontières du département. L’occasion également de (re)découvrir ce patrimoine habituellement fermé au public.

96
Le château de Gevingey.

L’objectif de l’association les Colorieurs est d’ouvrir et de faire vivre le château au public en faisant vivre une expérience culturelle et des spectacles vivants, théâtre, cirque, concerts, lectures poétiques et musicales avec des compagnies locales ou plus lointaines. Ce sont plus de 100 bénévoles qui organisent et animent également des animations sensorielles avec un lien avec la nature. L’idée a germé lors d’une colonie de vacances qui a lieu sur ce site l’été, une collaboration entre les animateurs et certains colons, amoureux de ce patrimoine exceptionnel.

Toujours un grand succès pour les crêpes.

Une édition marquée par les conditions sanitaires et le mauvais temps

Malgré le port du masque et les conditions météorologiques peu favorables, surtout dimanche, le public était au rendez-vous. Celui-ci se compose d’un noyau de fidèles et d’un nombre toujours croissant de personnes attirées par la renommée de ce festival au cours des ans. Si le record d’affluence en 2019 de 5000 visiteurs n’a pas été atteint, la manifestation de cette année a cependant rencontré un franc succès.

Les Dégingandés

Un festival familial qui mélange toutes les générations

C’est un festival familial, du fait que la participation soit libre. Il est présenté des spectacles de qualité, comme le concert de Jim Murple Memorial de samedi soir qui a créé une ambiance électrique grâce à son Rhytm’n blues jamaïcain. Entre chaque spectacle, les gens peuvent déambuler, se faire surprendre en découvrant et se faire interpeller par des animations interactives, nature, bricolage, lecture. Les gens ne sont jamais passifs. Le leimotiv de cette manifestation reste « vivons ensemble et surtout heureux avec tout le monde, toutes générations confondues en partageant des choses sans être dans la consommation à tout va, dans la magie du spectacle. Dans la joie simple à partager autour du jeu et de l’émerveillement de la culture avec des émotions qui font vibrer et qui rappelle notre part d’humanité » rappelle Mathilde Feuillas, co-présidente de l’association.
Des pensées positives, qui résument parfaitement l’esprit de ce festival, “pas comme les autres”.

Des jeux pour les enfants.
Un public attentif.