C’est dans les tuyaux

83

Concert – bal cajun

La musique cadienne ou musique cajun des habitants francophones de la Louisiane est un mélange de genres musicaux et d’influences culturelles en particulier des ballades des Acadiens du Canada (Cadien est une déformation d’Acadien, population d’origine française installée dans ce qui correspond aujourd’hui aux Provinces maritimes (au Canada) et déportée en Louisiane à partir de 1755).

Née au XIXe siècle, elle a de nombreux liens avec la musique country et le Western Swing. Ses instruments de prédilection sont historiquement d’abord le violon puis l’accordéon. Viennent ensuite la guitare, le ‘tit fer, le frottoir (ou la planche à laver) et la musique à bouche (ou l’harmonica). Les premiers enregistrements datent de 1928, destinés alors à la population locale francophone.

Naïk, Carol, Charlie et Peter sont anglais. Ils se sont pris d’amour pour la musique cajun il y a nombre d’années et ensemble, ils ont créé le groupe Acadian Strings : violon, alto, guitare et contrebasse. Le ‘tit fer et la planche à gratter, percus typiques de cette musique pleine d’énergie, sont bien sûr de la partie.

Acadian Strings sont de passage dans notre Jura et nous font le très grand plaisir d’un concert. Ils consacreront un petit moment à vous initier aux danses cajun… ah mais oui ! c’est de la musique à danser et ça se pourrait bien que tout ça se termine en petit bal.

Cancoillottefolk co-organise cet événement avec Conliège en musique, ce dimanche 26 mai, à 17 h, à la salle des fêtes de Conliège. Plus d’informations au 06 83 00 09 83.

Promenade littéraire dans les jardins

Les petites filles jouent à cache-cache, elles veulent grandir, elles ont peur d’être grandes. Elles regardent, rêvent, font comme maman. Elfes ou démons, elles sautillent sur leurs jambes frêles.

Les grands garçons jouent aux héros, ils veulent vaincre, gagner, ils font les braves, ils grimpent haut dans les arbres, sur les toits… mais ils se font surprendre par le vertige quelquefois.

Quelques nouvelles ou extraits de romans tout au long d’une promenade dominicale et champêtre dans les jardins de Vaux-sur-Bornay. Ce dimanche 26 mai, à 16 h. Une promenade de lecture dure deux heures. En cas de mauvais temps, la lecture se fera dans un lieu abrité. Avec Françoise Bénéjam et Michel Beuret. En partenariat avec le Foyer rural de Macornay.