C’est dans les tuyaux

75

Alexis HK à L’Oppidum

En 2016, Alexis HK vous avait offert un délicieux spectacle intitulé « Georges et moi », où l’auteur-compositeur-interprète reprenait une quinzaine de chansons de Georges Brassens et tentait même de dialoguer, sans l’aide d’aucun spirite, avec le poète disparu, pour l’informer de la façon dont le monde tourne depuis qu’il l’a quitté.

Quatre ans plus tard, Alexis HK revient avec des ritournelles qui n’appartiennent qu’à lui, écrites sur la route et inspirées de l’air du temps ; mais quatre ans plus tard, force est de constater que le monde ne va pas vraiment mieux. Alors ? Ses nouvelles rengaines seraient-elles hantées par nos peurs contemporaines, peuplées d’ombres et taraudées par l’envie de se jeter par la fenêtre ? Non. Car si Alexis HK n’ignore rien de la solitude, de la bêtise crasse ou de l’inhumanité qui marquent au fer rouge notre époque, il entend bien ne pas de laisser piéger par l’anxiété ambiante…

C’est ainsi que, accompagné de trois musiciens, le troubadour de Versailles (c’est là qu’il est né) traversera un petit bout de tunnel pour accéder à la lumière et rendra un vibrant hommage à la vie, aux femmes, aux enfants et à la loyauté des chiens. Oui, les chiens seront également célébrées… ce qui peut sembler paradoxal quand on sait que son dernier album s’intitule « Comme un ours ». Mais Alexis HK sait mieux que personne qu’il existe une race de chiens d’origine finlandaise, le chien d’ours de Carélie (en finnois karjalankarhukoira) d’une nature très équilibrée, réservée, courageuse et persévérante : un portrait chinois d’Alexis lui-même, en somme…

Ce jeudi 20 février, à 20 h 30, à L’Oppidum de Champagnole. Durée : 1 h 30. Dès 12 ans. Tarif plein : 21 euros. Plus d’informations au 03 84 86 03 03. Bus au départ de Dole, cours Clémenceau, côté théâtre, une heure trente avant la représentation.