Bourses du possible : 13 000 euros pour des projets d’aventure

Pour la deuxième année consécutive, l’association La Fabrique de l’Aventure pérennise un dispositif d’aide financière aux porteurs de projet d’aventure. Ces bourses du possible soutiennent 7 lauréats qui vont recevoir un soutien financier total de 13 000 euros pour leurs projets d’aventure.

0
12
Olivia Chaloin sur son vélo adapté.

Créée en 2015, par Marion et Virgile Charlot, la fabrique de l’Aventure a pour but de promouvoir l’esprit d’aventure sur le département.
Revenu d’un voyage de 2 ans en vélo en Amérique le couple a eu l’envie de partager cet esprit d’aventure avec le public jurassien tout d’abord à travers un festival de films d’aventure.
«  Le festival marchant bien, l’idée est venue de proposer à des personnes qui ont envie de monter des projets d’aventure de les soutenir financièrement. On a réussi à lancer cette bourse en 2019 en réunissant des partenaires financiers autour de cette idée. Les bourses du possible par la fondation François Bel, et la bourse des possibles Jura qui s’adresse à des personnes qui sont originaires du Jura ou des projets qui se déroulent dans le Jura financés eux par le Conseil départemental et par l’association », confie Marion Charlot, coordinatrice de l’association.

Le voilier en carbone de Sandrine Roy et Steve Durville

 

4 projets pour la bourse des possibles Jura

C’est un comité de lecture et de sélection qui choisit les projets. Ceux-ci doivent répondre à certain critères. Il faut que cela soit un projet original qui ait un lien très fort entre l’homme et la nature. Une des contreparties est qu’il y ait un retour et que les candidats puissent témoigner de ce qu’ils ont vécu avec une création qu’elle soit photographique ou à travers d’un film de récits en les invitant au festival de l’aventure.
La bourse des possibles soutient entre 500 et 2000 euros, quatre projets portés par des résidents du Jura ou des projets se déroulant dans le Jura ou le massif du Jura.
Ce sont :
– Push Buch par Olivia Chaloin avec une traversée de l’Australie d’est en ouest sur 5600 km, sur un vélo adapté à son handicap.
– Un tour d’aile par Sandrine Roy et Steve Durville. Au départ du Jura, un tour du monde zéro carbone à vélo, en voilier et en parapente.
– Mini baroudeuse  tour par la famille Lepoix. Un tour de France en vélo sur les chemins de traverses, 5000 km en passant par le Jura.
– Le vrai lynx par Florient Rochet- Bielle. Une enquête dans le Jura pour collecter histoires, contes et légendes sur le lynx.

A défaut d’avoir pu réunir les lauréats et le public pour la présentation des projets et la remise officielle des bourses comme initialement prévu et ce à cause de la crise sanitaire, le public pourra retrouver les lauréats qui ne seront pas encore partis lors de la prochaine édition du Festival les Rendez vous de l’aventure qui de tiendra du 18 au 21 mars à Lons le Saunier.