Bissia : la commémoration de la tuerie du 17 juin 1944 toujours émouvante

122
Les représentants des associations d'anciens combattants et résistants et leurs porte-drapeaux étaient présents.

Lundi 17 juin au monument aux morts de Bissia, avait lieu la 75ème commémoration de la tragédie du 17 juin 1944, au cours de laquelle quinze jeunes maquisards ont été massacrés par les troupes d’occupation dans un terrible combat. Cette cérémonie se déroule chaque année en présence de nombreux participants venus de la région des lacs mais aussi du secteur de Bletterans et Villevieux, élus départementaux et locaux, représentants civils et militaires et d’associations d’anciens combattants et résistants, et des habitants. La cérémonie sobre, menée par Alain Picard, président du comité local du Souvenir français, et rythmée par les clairons des musiciens de l’Union musicale clairvalienne, a rappelé l’importance des témoignages et du devoir de mémoire. “A nous le souvenir, à eux l’immortalité”, a clamé le président local.  Djilali Maazouz, président départemental des Anciens combattants, a quant à lui évoqué la mémoire de chaque victime.

Un hommage aux victimes

Louis Bister (Sellières), Marcel Blanchot (Villevieux), Marcel Bon (Villevieux), Marie-Charles Chalumeau (Villevieux), Jean Brune (Sellières), Joseph Carmentrand (Villevieux), Jean Genod (Lons-le-Saunier), Paul Monnot (Villevieux), Georges Moureaux (Sellières), Jean Noizette (Saint-Claude), Marcel Piroud (Saint-Claude), Louis Pointry (Sarrogna), Robert Trontin (Villevieux), Roger Nallot (Villevieux), Gabriel Reveneau (Dijon).