Benjamin Melot s’envole le 31 décembre

Le pilote partira de Genève, direction l’Arabie Saoudite pour un troisième Dakar. Le Jurassien a présenté le projet à ses partenaires.

183
Benjamin Melot a présenté sa moto à ses partenaires.

Le Dakar 2018 ? Beaucoup n’y croyaient pas, mais Benjamin Melot, le mécanicien au service d’un grand pilote, voulait le réaliser. Le 31 décembre prochain, le Jurassien s’envolera pour un troisième rallye-raid. L’occasion de faire encore mieux que l’édition 2019 (21e au classement général, 2e Français) et surtout de se lancer un nouveau défi : partir en « malle-moto » (sans assistance).

Nouveauté 2020, les pilotes seront du 5 au 17 janvier en Arabie Saoudite pour parcourir 8 000 km. Dans l’attente, Benjamin Melot court, pédale, soulève de la fonte, dans le but d’être au meilleur de sa forme. Romain Bouzigon est son coach sportif.

Le passionné a réuni récemment ses partenaires. Au programme, un bilan et une présentation du projet. L’an prochain, il mettra encore un point d’honneur à partager son aventure avec tous ceux qui souhaitent la vivre avec lui, de l’intérieur.