Auxonne : encore et toujours des projets municipaux à concrétiser

0
104
Jacques-François Coiquil, nouveau maire d'Auxonne et ses adjoints.

Un concours de décorations de Noël pour les particuliers, a été organisé par Margot Martinien, Chargée des affaires culturelles, de l’animation, des festivals et des jumelages. La remise des prix vient d’avoir lieu.
La Municipalité travaille activement sur d’autres projets :
– la revitalisation du centre bourg qui se décompose en 3 axes : création de 3 parkings (fin 2021), réaménagement de la grande rue (2022) et la réfection du Boulevard Pasteur (2023)
– la rénovation de la piscine municipale : l’Assistance à Maitrise d’Ouvrage (AMO) est lancée. Le projet est accompagné par la Région (France relance). Des sommes assez importantes vont être engagées. Le souhait de la Municipalité est que la piscine soit plus attractive pour la population avec des bassins rénovés, une aire de jeux d’eau et un espace restauration. La réouverture serait effective en 2023.
– la médiathèque : Jacques-François Coiquil explique  : « Entre la dernière présentation du projet avant juin 2020 et dans l’estimation de sa finalité, on double notre reste à charge. C’est pourquoi, nous allons travailler ardemment dans la réorganisation des espaces afin d’apporter à la population et aux associations un espace tourné vers le multi-services ».
– la réorganisation municipale de l’ensemble des agents. Le maire précise : « A notre arrivée, il n’y avait plus d’organisation hiérarchique, car les anciens adjoints jouaient le rôle de « chefs ». En tant qu’élus, nous écrivons la partition et, sous l’égide de la Directrice Générale des Services qui devient Chef d’Orchestre, l’ensemble des agents joue la symphonie. Les projets politiques sont mis en place par les différents services. C’est une nouvelle organisation nécessaire pour que la Municipalité fonctionne au mieux ».

La feuille de route du commandant de bord…

Jacques-François Coiquil ajoute : « Pendant les 6 premiers mois, nous avons ouvert les tiroirs et pris en main les dossiers en cours. Certains projets ont été mis à l’arrêt comme la construction de la structure derrière la base de loisirs dont le montant avoisinait les 400 000 euros, alors qu’on ne connaît pas le devenir de cette base de loisirs pour l’instant. Nous avons aussi découvert 2 dossiers en cours : 1 datant de 2017, concernant la réfection de la toiture de l’école Pasteur pour un montant de 100 000 euros, et 1 pour la réfection de la toiture des Petites Forges pour un montant de 300 000 euros. Ces deux derniers projets semblent plus urgents que la reconstruction de la verrue à l’arrière de la base de loisirs ! »
Le Maire a recruté une Directrice de Cabinet. Nathalie Gay est présente à l’intérieur et à l’extérieur de la Municipalité.
La volonté du Maire et de son exécutif est d’assurer un lien permanent avec l’ensemble des acteurs du territoire et la population.
Une multitude de projets sont donc à l’étude. Nous ne manquerons pas de suivre leur évolution jusqu’à leur aboutissement…