Au sujet d’un accouchement «bucolique» en bord de route de Présilly…

Stress, peur et panique pour un moment de bonheur.

138
Sensa Sophie et Yann Picard heureusement réunis!

 

Sensa Sophie et Yann Picard heureusement réunis!

 

La venue d’un enfant dans une famille est normalement un moment de fête, de joie, et de bonheur… Mais cette fois-ci pas pour les san claudiens Sophie et Yann Picard,  parents de la petite Sensa, née au bord de route d’Orgelet sur la commune de Présilly sous le Château ce lundi 16 décembre 2019 à 22 h 45, sur une aire de stationnement.
Ils ont accepté de revenir dans nos colonnes sur cet événement extrêmement douloureux à vivre aussi bien pour la maman que pour le papa. Non, ce n’est pas du Zola, mais bien la France au 21ème siècle…
En effet domicilié à Saint-Claude au Tomachon, à quelques pas de l’hôpital, où il y a encore deux ans fonctionnait une maternité, le couple a dû faire appel aux pompiers pour transporter la jeune maman vers l’hôpital de référence à Lons-le-Saunier, soit à 60 km. La grossesse était suivie par la sage-femme de Septmoncel, et l’accouchement était prévu à Lons-le-Saunier, parce que les parents souhaitaient légitimement que leur petite Sensa naisse Jurassienne comme son grand-frère et son papa.

Le cercle de famille applaudit à grands cris…

Il leur a fallu donc se déplacer à Lons le moment venu par les sapeurs-pompiers. Mais en cours de trajet le travail avait déjà commencé et c’est le papa qui a accouché sa femme à l’arrière du véhicule sur la route. La catastrophe a été évitée, car cet accouchement ne faisait pas partie des 10% qui se passent avec des complications. Dieu soit loué…
On pourrait suggérer aux jeunes papas Haut-Jurassiens à l’avenir de poursuivre une grosse formation en «sage-homme» (comme sage-femme) pour leur compagne, car ce n’est pas la 1ère fois…
Rappelons que la maternité de Saint-Claude a été fermée, “pour des raisons de sécurité”, (que devrait-on penser de ces «accouchements bucoliques» aux bords des belles routes jurassiennes ?).
Si celui-ci s’est bien terminé, grâce au papa qui a eu les bons réflexes et à la maman très courageuse. En sera-t-il toujours ainsi ?
Espérons que cet épisode incitera les autorités sanitaires à revoir rapidement leur copie…