AS l’Aiglon Auxonne basket  : le 3e tournoi interrégional en hommage à Georges Remandet

Pour sa troisième édition, le tournoi interrégional de basket de l'AS l'Aiglon Auxonne a tenu toutes ces promesses. Il s'appelle désormais « trophée Georges Remandet » en hommage au président du club décédé en septembre dernier.

332
Marie-Marguerite Remandet a remis le trophée à l'équipe de Sélestat vainqueur chez les féminines.

C’est un bel hommage qui a été rendu ce week-end à Georges Remandet, président emblématique de l’AS l’Aiglon basket, récemment disparu. L’amitié, le fair-play et se faire plaisir en jouant sans la pression des matches de championnat, étaient le leitmotiv des quelques 170 joueurs et joueuses venus des régions Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes, Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine et du Pays de la Loire.

En chiffres, ce sont pas moins de 15 équipes masculines et féminines qui ont foulé les parquets des deux gymnases de la Croix des Sarrasins, dix arbitres et dix officiels de tables de marque pour quarante-quatre matches répartis sur deux jours de 9 h à 18 h en continue, mais aussi 150 nuitées, 600 repas, 200 petits déjeuner, etc., le tout grâce à la l’implication sans faille d’une trentaine de bénévoles sous la houlette d’Olivier Talagrand aux commandes de cette gigantesque organisation.
« C
e tournoi favorise les échanges sportifs, en effet l’AS Aiglon se déplace aussi tous les ans à Saint-Martins-la-Plaine, à Corcieux et aux Mans qui sont présents pour ce tournoi. Nous espérons pouvoir inviter Heidesheim (ville allemande jumelée avec Auxonne) l’an prochain et continuer à développer cet événement qui grandit un peu plus chaque année », se réjouit Olivier Talagrand, à l’initiative de ce tournoi sportif et festif.

Les lauréats 2019

Côté résultat, chez les garçons, les auxonnais vainqueurs des deux premières éditions ont tout donné en finale mais ont finalement cédé face à une belle équipe du CSSG Le Mans qui évolue en prénationale. Sélestat complète le podium, suivi de Fougerolles, Beaune, Corcieux, Saint-Martins-la Plaine et Belfort. Chez les féminines, Sélestat remporte la finale face à Corcieux, suivent au classement : Beaune A, Genlis, Belfort, Saint-Martins-la-Plaine et Beaune B.
Lors d’une très émouvante remise des récompenses, les deux équipes gagnantes ont reçu des mains de Marie-Marguerite Remandet, veuve de Georges Remandet, un trophée qu’elles devront remettre en jeux l’an prochain : « Il faudra le gagner trois années consécutives pour le conserver définitivement », précisait Stéphane Bakli, président du club.
Une minute d’applaudissements en hommage à Georges Remandet a clôturé cette remise de récompenses à laquelle assistaient Dominique Girard conseiller départemental, Raoul Langlois maire d’Auxonne, Jacky Vernoud président du Comité départemental 21, Nathalie Roussel Conseillère régionale et Jean-Pierre Roussel président de l’Office des sports d’Auxonne.
Pour finir, une ovation a été faite à l’organisateur Olivier Talagrand et à toute son équipe de bénévoles.

Auxonne et Le Mans, finalistes du tournoi.