Jura. Arbois : un ciel en grappes de raisin place de la Liberté

220 500 feuilles, 315 000 brins et 5 250 grappes sont nécessaires pour confectionner 2,2 km de guirlandes.

180

La place de la Liberté a retrouvé toute sa splendeur estivale sous son chapiteau de guirlandes en grappes de raisin. Mercredi 17 juin, dès 5 h du matin et jusqu’à midi, les services techniques de la municipalité renforcés de cinq membres du comité des fêtes, installés dans des nacelles et sous une pluie battante, ont fixé les guirlandes.
« Un travail dur et harassant, souligne, Robert Jouvenot, mais quel beau résultat ».

Un travail de longue haleine

Depuis la loi Ségolène Royal en 2016 relative à l’utilisation du plastique, il était difficile de trouver une matière répondant aux normes exigées, un matériau qui soit ignifuge et capable de résister aux intempéries et au soleil. C’est avec une entreprise de la région parisienne que Geneviève Jouvenot, la présidente du Comité des Fêtes d’Arbois a traité. 4 000 feuilles de 60 cm x 60 cm ont ainsi été livrées.
Après le découpage des feuilles en pétales de 15 cm x 15 cm réalisé gratuitement au massicot par l’arboisien Thierry Moniotte, les petites mains, une équipe de douze personnes majoritairement retraitées, les ont d’abord transformés en brins pour réaliser des grappes disposées ensuite sur un fil.
Ces guirlandes d’une durée de vie de 10 ans sont retouchées chaque année par les petites mains.

Le comité des fêtes rappelle qu’il accueille volontiers toute personne intéressée aux ateliers le lundi de 14 h à 17 h du mois de septembre au mois de juin.