Projet Sport–Jeunesse en Arbois : la première tranche de travaux débutera cette année

0
66
Cathy Bugada montre "un terrain stabilisé devenu impraticable avec de nombreux risques de chûtes".

« Cet ambitieux projet sport-jeunesse s’étalera durant toute la mandature expliquait Cathy Bugada lors du dernier conseil municipal de l’année 2020. Il intègre la modernisation des deux stades et la création d’un espace de loisirs pour tous en lieu et place des anciens tennis ».

2021 première tranche de travaux : stade municipal

Un terrain synthétique dernière génération (gazon artificiel avec une garniture de billes de liège) viendra remplacer le terrain d’entraînement stabilisé rendu impraticable depuis de nombreuses années. Un éclairage adapté permettra au terrain d’être homologué. Coût prévisionnel estimé : 870 000 € TTC.

 

2022 deuxième tranche de travaux : stade de l’Ethole

Un réel problème subsiste au stade de l’Ethole : l’exiguïté des vestiaires. Les rugbywomen ne disposent que du vestiaire de l’arbitre ! Nécessité donc d’en prévoir de nouveaux. L’éclairage sera amélioré (ampoules LED). La protection basse de la main courante sera mise aux normes et des tribunes pourraient être installées. Coût estimé 592 000 € TTC.

Troisième tranche de travaux : les anciens terrains de tennis

Une étude du sol sera réalisée en 2021 afin de déterminer s’ils peuvent accueillir un city stade, un skate park et un anneau de pratique du vélo. Coût estimé 190 000 €.

Les élus de la minorité, Martine Pingat, Michel Francony et René Molin ont fait remarquer l’absence de la CCAPS dans ce projet.
Valérie Depierre s’est exprimée sur ce sujet précisant qu’il ne s’agissait pas là « d’équipement nouveau mais de rénovation et que le transfert des stades n’était toujours pas acté. A force de repousser les transferts, les associations n’ont rien. On ne va pas attendre un, deux ou trois ans pour que les associations puissent faire les choses ».