Arbois municipalité : un pôle scolaire à l’étude

0
100
Une partie des membres du SIVOS en visite dans les écoles.

Mercredi et samedi dernier, Cécile Briot-Gaidioz, adjointe déléguée à l’éducation- enfance – petite enfance et jeunesse-  avait convié les membres du SIVOS à visiter les écoles publiques d’Arbois. Ils ont ainsi pu découvrir les locaux et prendre conscience de l’état des lieux et des travaux à réaliser.
Rappelons que le SIVOS, (Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire) a été créé en 1989 pour gérer les écoles. Il regroupe 8 communes : Arbois, Pupillin, Mesnay, Villette-les-Arbois, Montigny les Arsures, La Chatelaine, Les Planches, les Arsures. Les dernières élections municipales ont modifié la composition du syndicat. Valérie Depierre maire d’Arbois est présidente ; François Perrin et Alain Labbé vice-présidents

Etat des lieux

La maternelle Pointelin refaite dans les années 90 à 92 et régulièrement entretenue est en bon état. Quelques travaux seront nécessaires à l’école Morel, une magnifique bâtisse en pierre offrant des espaces spacieux. L’école Aragon quant à elle devient un gouffre financier. Ce bâtiment en agglos date de 1960, mal isolé malgré une isolation des combles en 2014. Les fenêtres simple vitrage mériteraient d’être changées (une centaine de fenêtres).

 « Doit-on continuer à injecter de l’argent dans un établissement désuet ? »

« C’est la grande question, commente Cécile. Il faut étudier toutes les possibilités. Dans tous les cas, le SIVOS agira pour le bien de l’enfant, et grâce à ces visites il a pris conscience de la nécessité de réfléchir à un futur pôle scolaire. »
Comme annoncé lors de sa campagne électorale par Valérie Depierre, la municipalité souhaite la création de ce pôle auquel devrait être associé le périscolaire. « Nous devrons travailler en partenariat avec la CCAPS puisque le périscolaire est de sa compétence (cantine, ALSH et déplacements des enfants) » précise Cécile Briot-Gaidioz.