Arbois : les premiers jalons du futur pôle scolaire sont posés

L’École Publique d’Arbois réunit en une seule entité les "anciennes" écoles Pointelin, Morel et Aragon.

0
152
Alice Bargot, Sandrine Pernot Pingliez, Carla Niderlender la directrice, et Fanny Gallice, toutes quatre nouvellement arrivées.

Ils étaient 252 élèves à investir les lieux le 2 septembre, répartis sur 12 classes de la maternelle petite section au CM2 ainsi qu’un dispositif ULIS permettant d’accueillir des enfants avec des besoins particuliers.

Une nouvelle et unique directrice

Formée à l’IUFM de Lons-le-Saunier, Carla Niderlender est dotée d’un riche parcours professionnel. Ces deux dernières années elle a exercé à l’école maternelle du boulevard à Champagnole, en tant qu’enseignante mais aussi intervenante à l’INSPE sur de la formation initiale (masters 1 et 2, titulaires 1ère année) en lien avec l’université de Franche-Comté. Elle a aussi occupé le poste de conseillère pédagogique de circonscription Lons Nord, de directrice à l’école de Doucier ….. « J’ai choisi de prendre ce poste à l’école primaire d’Arbois et j’en suis ravie, cela répond vraiment à un souhait » confie-t-elle.

Des projets

L’équipe enseignante souhaiterait mettre en place au niveau de l’école un ENT (Environnement Numérique de Travail) qui est de celui d’ECLABFC que l’on retrouve en collège et en lycée. Cet ENT permettrait une meilleure communication avec les familles, et une meilleure visibilité des travaux et apprentissages réalisés en classe. L’école disposerait ainsi d’un moyen rapide d’enseigner à distance si besoin. Ce projet devra être étudié par le SIVOS qui sera en charge de le valider.

L’école s’inscrira également au projet littéraire « Les Incorruptibles », le premier prix littéraire décerné par les jeunes lecteurs. Toutes les classes de la maternelle au CM2 sont concernées.
« Nous espérons une amélioration du contexte sanitaire et un allègement des protocoles actuels qui nous permettraient la mise en place d’échanges entre les différentes classes. Ce projet a aussi un objectif citoyen dans la mesure où chaque enfant pourra voter pour son livre préféré, les grands organisant un bureau de vote très proche du réel » souligne la directrice.