Arbois : le club Notre Soleil a fêté ses cinquante ans

0
121
Un petit tour de valse ? Toujours alertes nos anciens.

La tenue de l’assemblée générale mercredi dernier était l’occasion de fêter les cinquante ans du club. Ils étaient 56 adhérents à se retrouver dès 10 h du matin à l’espace Pasteur pour les festivités. Après les animations de la matinée, chacun, chacune était invité(e) à un apéritif –Kir, gougères et amuse bouches- durant lequel le trésorier ex-président du club, Michel Cuenot exposait l’historique du club de 1970 à 2021.
C’est avec beaucoup d’émotion qu’il évoquait les deux années passées, avec la Covid, le confinement, la fermeture du club pendant 16 mois puis la réouverture le 21 juillet dernier. Et le « transfert » selon ses mots du club aux Fougères le 30 août dernier. Il faisait remarquer également la baisse du nombre d’adhérents, la peur de la Covid pour certains qui les empêche de sortir chez eux. Le trésorier veut cependant rester optimiste et espère que l’assemblée générale de 2023 aura lieu à nouveau à la salle Rouget.

Qu’il est agréable de se retrouver enfin tous ensemble autour d’une bonne table.

Après le repas concocté par un traiteur arboisien, la présidente Danièle Guyenot présentait le rapport d’activités des deux années écoulées et annonçait d’ores et déjà un repas couscous suivi d’un loto le 27 octobre, une choucroute suivie d’un concours de belote le 17 novembre et enfin le repas de Noël au restaurant intercommunal.

Enfin, Sylvie Régaldi 1ère adjointe en charge de la santé, de la prévention, de l’action sociale et de la solidarité, a souhaité rebondir sur le mot « transfert » employé par Michel Cuenot. « Ce n’est pas un transfert, assurait-elle, c’est juste un déménagement, je vous le promets. Nous allons nous atteler à ce que cela dure le moins longtemps possible. Votre local ne va pas vous être enlevé comme ça ». Puis pour répondre à un problème de mobilité soulevé par la présidente, Sylvie Régaldi laissait entendre qu’une navette pourrait être mise en place, pas seulement pour le club mais également pour les personnes éprouvant des difficultés à se rendre chez leur médecin.