Anaïs Bescond présente la Flamme Olympique aux Rousses

Les JOJ 2020 de Lausanne sont lancés dans le Haut-Jura...

182
1Anais Bescond très fière de porter la Flamme Olympique!

 

Anais Bescond très fière de porter la Flamme Olympique!

 

Les quatre grands champions en route pour la Suisse toute Flamme dehors!

Pour cette 3e édition des Jeux Olympiques d’Hiver de la Jeunesse de Lausanne chez nos amis suisses (JOJ 2020), après Innsbruck 2012 et Lillehammer 2016, nous y sommes.
En effet c’est parti depuis le 9 janvier date de l’ouverture officielle, sur les 7 sites suisses aux noms prestigieux de Lausanne, Champéry, les Diablerets, Villars-Gryon, Leysin, Le Brassus, et Saint-Moritz, ainsi que le site français des Tuffes, qui accueilleront les 81 compétitions programmées.
Cette quinzaine olympique verra sa cérémonie de clôture le 22 au soir après deux semaines d’efforts. Cette édition est une manifestation planétaire transfrontalière à coût modéré, qui comporte une spécificité majeure en s’appuyant sur les équipements français de la Com Com de la Station des Rousses, le stade Jason Lamy Chappuis aux Tuffes à Prémanon, existant non loin de Lausanne et dédié aux épreuves nordiques du Biathlon et du Saut à Ski, en coproduction avec la Suisse.
On y trouve, près de 1880 athlètes de 15 à 18 ans (940 de chaque sexe), les champions de demain émanant de 70 pays différents, avec près de 2000 journalistes du monde entier sur les 12 jours, des retransmissions universelles et de nombreux spectateurs si le temps le permet sont attendus durant cette «quinzaine du blanc».

Un relais inédit entre la France et la Suisse…

En avant-première à l’ouverture de cette compétition, la flamme olympique après être partie d’Olympie en Grèce il y a quelques semaines pour visiter ensuite chacun des sites de compétition suisses arrivait vendredi soir à la Station des Rousses sous une pluie battante, pour être présentée néanmoins à un nombreux public très enthousiaste.
L’honneur revenait à Anaïs Bescond, la championne olympique locale, d’accompagner «la lumière magique», jusqu’au podium d’animation sous un tonnerre d’applaudissements.
Le lendemain la flamme repartait des Rousses pour cheminer de nouveau jusqu’à la douane de Bois d’Amont en direction du Brassus sur le secteur de la Thomassette, site des compétions de ski de fond de ces jeux. Depuis les Rousses le relais était assuré de manière olympique, par trois grands champions régionaux de ski, Quentin Fillon Maillet, Vincent Defrasne, Vincent Gauthier-Manuel et Thierry Rey, le champion olympique de judo 1980 à Moscou et vice-président de Paris 2024.
Ainsi l’essentiel étant de participer, venez donc nombreux encourager tous ces jeunes, c’est gratuit…